Pâques : malgré le confinement, les vacanciers affluent à la montagne et en bord de mer

À la montagne, mais aussi sur une large partie du littoral océanique et méditerranéen, on craint de voir affluer en nombre des vacanciers malgré le confinement. Alors, les locations saisonnières sont désormais interdites. Des maires ont constaté dans leur ville une hausse de la fréquentation.

FRANCE 3

Ils n’ont pas résisté à l’appel de la montagne. À la station de Châtel (Haute-Savoie), une longue file d’attente s’étend devant le boucher. Parmi les clients, il y a de nombreux vacanciers. Selon le maire, ils seraient près de 150 à être arrivés en toute discrétion pour les vacances, malgré le confinement. La station est pourtant fermée aux touristes depuis le 24 mars. Certains habitants s’agacent de cet afflux de visiteurs.

Les préfectures appellent à la responsabilité de chacun

À quelques kilomètres de là, à Val-d’Isère (Savoie), le maire a compté une quarantaine de familles en vacances, parfois peu attentives aux gestes barrières. Depuis deux jours, il a rendu le masque obligatoire. D’autres ont bravé les règles pour pouvoir profiter du bord de mer. À Merville-Franceville-Plage (Calvados), une trentaine de familles ont rejoint leurs résidences secondaires. Leur comportement excède le maire de la commune. Les préfectures de certains départements comme l’Eure appellent à la responsabilité de chacun à l’approche du week-end de Pâques.

Le JT
Les autres sujets du JT
À la montagne, mais aussi sur une large partie du littoral océanique et méditerranéen, on craint de voir affluer en nombre des vacanciers malgré le confinement. Alors, les locations saisonnières sont désormais interdites. Des maires ont constaté dans leur ville une hausse de la fréquentation.
À la montagne, mais aussi sur une large partie du littoral océanique et méditerranéen, on craint de voir affluer en nombre des vacanciers malgré le confinement. Alors, les locations saisonnières sont désormais interdites. Des maires ont constaté dans leur ville une hausse de la fréquentation. (FRANCE 3)