"On a très peur que notre école ferme aussi" : l'inquiétude des familles de Saint-Didier-au-Mont-d'Or, près de Lyon, où une institutrice a contracté le Covid-19

L'école catholique où travaille l'enseignante a dû fermer pour au moins deux semaines. Les parents d'élèves de l'école publique voisine angoissent à l'idée de se retrouver dans la même situation.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Tableau dans une école de Tionville (Moselle). Photo d'illustration. (PIERRE HECKLER / MAXPPP)

Le plus jeune fils de Franck vient d'entrer en CE2 à l'école catholique Fromente-Saint-François, à Saint-Didier-au-Mont-d'Or, près de Lyon. Mais la rentrée a été très brève : "J'ai un enfant de 7 ans qui est rentré lundi et qui a terminé mardi." Car entre temps, une institutrice a été testée positive au coronavirus et l'ensemble de l'équipe pédagogique a dû être placée à l'isolement. L'ARS ayant décidé - comme dans d'autres régions - de fermer l'établissement, les 294 enfants ont ainsi retrouvé l'école à la maison et leurs parents... L'art de la débrouille.

"Moi, j'ai la chance d'avoir mes parents qui peuvent le garder, explique Franck. Autrement, je pense qu'il serait venu de temps en temps avec moi au bureau. Avec sa maman, on aurait trouvé des solutions." La majorité des familles comprend la décision de fermeture. L'appel à manifester, lancé par une poignée de parents mécontents, a été peu suivi. 

"C'est ultra stressant"

Devant l'autre école de cette commune d'un peu moins de 7 000 habitants, l'école publique, les familles angoissent par avance, car à Saint-Didier-au-Mont-d'Or, tout le monde se croise. "C'est une toute petite commune et juste à côté, il y a un petit parc où les enfants jouent ensemble, qu'ils viennent de l'école privée ou de l'école publique, raconte Coralie, mère de deux enfants. On a très, très peur que notre école ferme aussi. C'est ultra stressant." 

Pour soulager les parents, une garderie fonctionne depuis vendredi matin dans les locaux de l'école Fromonte-Saint-François, des locaux qui ont été entièrement désinfectés. S'il n'y a plus de trace du virus, l'établissement rouvrira le 14 septembre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.