Cet article date de plus d'un an.

Nord : l'enseigne de vêtements Camaïeu va être placée en redressement judiciaire

L'entreprise de textile nordiste, frappée de plein fouet par la crise du coronavirus, emploie 3 800 personnes en France.

Article rédigé par
Avec France Bleu Nord - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une vitrine d'un magasin Camaïeu. Photo d'illustration. (MYCHELE DANIAU / AFP)

L'enseigne de vêtements Camaïeu, basée à Roubaix, va être placée dans les prochains jours en redressement judiciaire, rapporte mardi 26 mai France Bleu Nord. La décision a été prise par le tribunal de commerce de Lille. "Camaïeu a été placée en redressement judiciaire mardi matin avec une période d'observation de six mois", précise Thierry Siwik, délégué syndical CGT à France Bleu.

>> Coronavirus : suivez l'évolution de la pandémie et de ses conséquences dans notre direct

L'entreprise de textile a été durement touchée par la crise sanitaire liée au coronavirus et n'a pas réussie à obtenir de prêt garanti par l'État. Sur les 900 boutiques dont elle dispose dans le monde, 800 sont restées fermées pendant deux mois, ce qui a causé une perte de chiffre d'affaires de 200 millions d'euros. L'entreprise Camaïeu emploie au total 3 800 personnes dans ses magasins en France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.