Natalité : en pleine crise sanitaire, le nombre de naissances est en chute libre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Natalité : en pleine crise sanitaire, le nombre de naissances est en chute libre
France 2
Article rédigé par
C. Guyon, E. Prigent, C. Barbaux, B. Parayre, L. Haedrich, Y. Kadouch - France 2
France Télévisions

Depuis six ans, la France enregistre un recul constant des naissances. Mais cette baisse n'a jamais été aussi importante que durant la crise sanitaire. 

La natalité en France est en chute libre. En décembre 2020, le nombre de naissances avait diminué de 7%, et de 13% en janvier 2021 par rapport aux mêmes périodes, il y a un an. À la maternité de l'hôpital privé Natécia de Lyon (Rhône), les cris des nouveau-nés résonnent de moins en moins. Le directeur, Fabien Labeeuw, le constate tous les jours depuis deux mois : "Sur la fin de l'année, on a quasiment tous prix -20%, sur janvier, on est sur -17%".

Un contexte anxiogène

Malgré une baisse constante depuis six ans, il faut remonter à la fin du baby-boom en 1975 pour observer une baisse d'une telle ampleur. Alors que cette chute spectaculaire intervient neuf mois après le début du premier confinement, il est impossible de ne pas faire le lien avec le contexte anxiogène de la crise liée au Covid-19. "Des mères ont pu avoir peur de transmettre le virus à leur enfant. Cette crise sanitaire s'accompagne d'une crise sociale et économique, avec beaucoup d'incertitudes sur l'avenir", explique Sylvie Le Minez, responsable des études démographiques et sociales à l'Insee. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.