Municipales : les Français vont-ils recourir massivement aux procurations avec la crainte du Covid-19 ?

Le Covid-19 va-t-il dissuader les électeurs d'aller voter aux élections municipales ? Selon un sondage Ifop, 28% des Français pourraient y renoncer par crainte d'une contamination. 

France 2

Près de 47 millions de personnes sont attendues aux urnes en pleine épidémie. Dimanche 15 mars, pour le premier tour des élections municipales, les questions ne seront pas seulement politiques. Ceux qui veulent éviter les bureaux de vote peuvent donner procuration à un proche. Ils doivent pour cela se rendre obligatoirement dans un commissariat, une gendarmerie, ou un tribunal. 

Démarches simplifiées pour les procurations

Le gouvernement s'attend à une recrudescence des procurations en dernière minute. Il a donc simplifié la démarche pour limiter les risques de contamination. Auparavant, un policier ou gendarme devait se rendre chez les personnes malades pour recueillir les demandes. Désormais, le directeur de l'établissement pourra s'en charger lui-même. Partout en France, des mesures exceptionnelles seront déployées dans les bureaux de vote. Les assesseurs devront utiliser du gel désinfectant après chaque manipulation. 

Le JT
Les autres sujets du JT
(PIERRE HECKLER / MAXPPP)