Cet article date de plus d'un an.

Municipales : Crépy-en-Valois, les électeurs dans le flou

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Municipales : Crépy-en-Valois, les électeurs dans le flou
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

A Crépy-en-Valois (Oise), l'un des premiers foyers de contamination en France, l'abstention a battu des records dimanche 15 mars lors du premier tour des élections municipales.

Pour quelques électeurs de Crépy-en-Valois (Oise) qui ont voté lors du premier tour des élections municipales dimanche 15 mars, organiser le second tour dimanche 22 mars dans un contexte de crise liée au coronavirus n'est pas inenvisageable : il faut, selon eux, aller au bout du scrutin. "Si le second tour est maintenu, je prendrais une nouvelle fois mes précautions. Et s'il se tient dans deux ou trois mois, j'irais aussi voter", lance un habitant croisé dans la rue.

La majorité pense que l'heure n'est plus à la politique

Mais d'autres hésitent grandement à se rendre une nouvelle fois aux urnes en cas de maintien du second tour. D'autant que, pour certains, l'importante abstention remet en cause la validité des résultats du premier tour. Dans cette ville, l'une des premières touchées par le coronavirus, la majorité pense surtout que l'heure n'est plus à la politique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.