Motards à Paris : plus d'obligation de porter un masque sous le casque

Plusieurs organisations de motards avaient dénoncé dans un communiqué commun une "décision aussi absurde que dangereuse" et demandé un alignement de leur situation sur celle des cyclistes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le périphérique à Paris, le 31 mai 2020.  (MATHIEU MENARD / HANS LUCAS / AFP)

Les motards parisiens ne sont plus obligés de porter un masque sous leur casque en raison de la recrudescence du Covid-19, à condition de circuler visière baissée, a annoncé dimanche 20 septembre la préfecture de police de Paris, après un recours de la Fédération des motards en colère (FFMC).

La préfecture a indiqué "prendre acte" d'une ordonnance, vendredi, du juge des référés (urgence) du tribunal administratif et ajouté qu'elle allait intégrer cette "précision" dans un nouvel arrêté qui entrera en vigueur lundi, à midi. Plusieurs organisations de motards avaient dénoncé le 1er septembre dans un communiqué commun une "décision aussi absurde que dangereuse" et demandé un alignement de leur situation sur celle des cyclistes. 

"L'imposition du port d'un masque au motard est clairement incompatible avec celui d'un casque moto, casque équipé d'une visière de protection qui se recouvre de buée dès lors qu'elle est en position fermée", écrivaient la FFMC, la Fédération française de motocyclisme (FFM) et la Chambre syndicale internationale de l'automobile et du motocycle (CSIAM) notamment. La FFMC avait alors formé un recours auprès du tribunal administratif et a obtenu gain de cause vendredi.

 



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.