VIDEO. Le déconfinement est "reporté" à Mayotte, où le coronavirus circule "activement"

"La prolongation du confinement est l'unique manière d'éviter la saturation d'un système hospitalier déjà très sollicité par l'épidémie de dengue", a affirmé le Premier ministre lundi.

France 2

Pas de déconfinement à Mayotte le 11 mai. Le Premier ministre a annoncé, lundi 4 mai, que la levée des restrictions de déplacement était "reportée" sur l'île, car le coronavirus y "circule activement""La prolongation du confinement est l'unique manière d'éviter la saturation d'un système hospitalier déjà très sollicité par l'épidémie de dengue, elle aussi mortelle pour les Mahorais", a expliqué le Premier ministre. Mayotte qui "vient de passer en phase 3", comptabilisait lundi 686 cas, dont six personnes en réanimation, et sept décès, selon la préfecture.

Le préfet de Mayotte Jean-François Colombet a précisé lundi soir sur la chaîne Mayotte la 1ère que le dispositif de couvre-feu était également maintenu. "Le confinement a bien fonctionné pendant trois semaines, mais aujourd'hui, il marche moins bien, car la moitié de la population a moins de 18 ans", a-t-il analysé. Plusieurs centaines de personnes se sont par ailleurs rendues dans des mosquées. 

Les "murengué" (rassemblements de boxe traditionnelle mahoraise) se développent malgré le confinement et provoquent des échauffourées avec les forces de l'ordre. Le préfet a reconnu que 32 avaient eu lieu depuis le début du ramadan. Un "point" sur la situation à Mayotte sera fait le 14 mai "pour envisager l'assouplissement du confinement et en particulier le retour à l'école primaire le 18 mai", a précisé Edouard Philippe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Point de vue de la ville de Tsingoni, à Mayotte, le 14 septembre 2019.
Point de vue de la ville de Tsingoni, à Mayotte, le 14 septembre 2019. (ALI AL-DAHER / AFP)