Santé : avec la disparition des maladies saisonnières, les médicaments ne font plus recette

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Disparition des maladies saisonnières : les médicaments ne font plus recette
FRANCE 3
Article rédigé par
F.Mathieux, A.Brogat, V.Bouffartigue, A.D'Abrigeon - France 3
France Télévisions

En pleine crise sanitaire, les pharmacies ont vu leur chiffre d'affaires baisser drastiquement : les masques et les gestes barrières ont protégé les Français des maux de l'hiver. 

Les bronchites, rhinopharyngites et autre gastro-entérites ont quasiment disparu cet hiver grâce aux masques et aux gestes barrières. La vente des médicaments courants est en chute libre dans les pharmacies. Les remèdes contre la toux ont été moins vendus (-60%), et même le paracétamol et l'ibuprofène sont délaissés. 

Moins d'antibiotiques prescrits

Les cabinets médicaux en font aussi le constat : la grippe a très peu circulé et les décès dus à la maladie seraient proches de zéro, du jamais vu. "On a divisé presque par dix les prescriptions d'antibiotiques en médecine générale. On les prescrit pour les otites, les bronchites, toutes les maladies qui compliquent des infections virales, et on en a pratiquement plus", explique Jacques Battistoni, président du syndicat des médecins généralistes MG France. Seuls les anti-dépresseurs ont vu leurs ventes augmenter cette année. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Masques sanitaires

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.