Covid-19 : l'obligation de porter un masque dans les aéroports et les avions sera levée lundi 16 mai dans l'Union européenne

Les compagnies aériennes pourront toutefois toujours choisir d'imposer le masque à bord de leurs avions.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, le 7 août 2021. (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)

Les restrictions sanitaires continuent de s'alléger. L'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) a annoncé, mercredi 11 mai, la levée à compter de lundi de l'obligation de porter un masque dans les aéroports et à bord des avions dans l'Union européenne, décrétée à la suite de la pandémie de Covid-19. Une décision qui constitue "un grand pas en avant dans la normalisation du transport aérien", selon l'Agence.

Malgré cette décision, l'Allemagne, première économie et pays le plus peuplé de l'UE, a affirmé n'avoir aucune intention de lever l'obligation de porter un masque dans ses avions. Sa compagnie aérienne Lufthansa et son aéroport de Francfort sont les premiers en Europe dans leur catégorie.

Les compagnies pourront continuer à l'imposer

L'AESA rappelle qu'un masque facial reste l'une des meilleures protections contre la transmission du Covid-19, en particulier pour les personnes vulnérables. L'Autorité ajoute que les règles concernant les masques en particulier "continueront de varier selon les compagnies aériennes au-delà de cette date" de lundi prochain.

Cet assouplissement des règles de protection sanitaire intervient alors que l'appétit de voyages des Européens, réfréné pendant deux ans de pandémie, gagne en vigueur. Pour l'été, l'organisme de surveillance du trafic aérien européen Eurocontrol prévoit jusqu'à 95% du niveau de 2019, les réservations allant bon train malgré la guerre en Ukraine, le choc pétrolier et l'inflation.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Masques sanitaires

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.