Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : le casse-tête des masques à l’école pour les malentendants

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Coronavirus : le casse-tête des masques à l’école pour les malentendants
France 3
Article rédigé par
PY. Salique, E.Bouard, R.Droulez, B.Vidal - France 3
France Télévisions

Comment lire sur les lèvres lorsque les professeurs sont masqués ? En attendant une solution adaptée, les classes improvisent. 

A Nancy, en Meurthe-et-Moselle, une enseignante doit faire la classe pour une dizaine d’élèves sourds ou malentendants. Elle porte un masque transparent, lavable 25 fois et qui permet de voir les lèvres bouger. "Les enfants voient quand même notre bouche et c’est important, surtout pour les enfants malentendants qui ont besoin de lire sur les lèvres."

Masques trop rares

Les écoles manquent de masques. Alors parfois, il n’y a d’autre choix que de "s’éloigner pour respecter la distanciation sociale et enlever le masque pour qu’ils aient une lecture labiale", reconnaît Christelle Lacourt, directrice de l’école élémentaire Marcel Leroy. Plus de 100 000 masques transparents seront disponibles d’ici la fin du mois, a annoncé le gouvernement. Ils seront en priorité destinés aux écoles élémentaires et spécialisées. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.