Les cours de sport se poursuivront, avec ou sans gymnase, selon l'entourage de Jean-Michel Blanquer

Les cours de sport auront toujours lieu, malgré la fermeture des gymnases et des salles de sport, assure l'entourage du ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Deux adolescents jouent au badminton (photo d'illustration). (LUC NOBOUT / MAXPPP)

Les salles de sport et gymnases seront fermés dans les "zones d'alerte renforcées", selon les dernières mesures annoncées par le gouvernement pour tenter d'endiguer le regain du Covid-19 en France. Mais même si les gymnases ferment, il n'est pas question de cesser les cours de sport à l'école, a appris franceinfo auprès de l'entourage de Jean-Michel Blanquer vendredi 25 septembre.

Pour les gymnases situés à l'intérieur des établissements scolaires, il n'y aura pas d'impact, les cours d'Éducation physique et sportive (EPS) pourront se dérouler sans problème. Pour les cours de sport qui se déroulent à l'extérieur des établissements, par exemple dans les gymnases municipaux, le ministère de l'Éducation nationale souhaite une dérogation pour qu'ils se tiennent malgré la fermeture de la structure. Un décret est attendu dans d'ici deux jours.

Si le ministère de l'Éducation nationale n'obtient pas gain de cause, et qu'il n'y a pas d'accès possible à un gymnase, la séance d'EPS sera organisée dans l'établissement, sous une autre forme, fait savoir l'entourage du ministre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.