Cet article date de plus d'un an.

Le groupe Nada Surf en concert malgré le coronavirus : "Annuler aurait été très triste"

Les Américains de Nada Surf jouent mercredi soir à Paris devant une Cigale comble, mais en deux fois, pour diviser la jauge de 1.400 places par deux et ainsi respecter l'arrêté pris par le gouvernement. Une solution d'urgence bien pensée face à la crise.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Matthew Caws (au centre) et son groupe Nada Surf, inventifs en concert face à l'arrêté. (FRANK MULLER / MAXPPP)

Matthew Caws, le chanteur francophone de Nada Surf, est formel : "C'est la seule chose qu'on puisse contrôler, et jouer deux fois ce n'est pas grand-chose car annuler aurait été très très triste". Cette solution, ils en parlaient donc depuis une semaine avec leur tourneur européen, Alias Production, pour répondre à l'inquiétude qui s'est emparée du secteur. Le co-gérant Dominique Revert l'admet bien volontiers : "Bien sûr, on ne peut pas faire ça avec tout le monde."

Pour le groupe américain, finalement, "chaque jour en tournée c'est 23 heures d'attente pour une heure de joie, alors faire durer ça un peu plus longtemps, pourquoi pas !"

L'art est important, tout comme les rassemblements, ça nous fait du bien.

Matthew Caws, chanteur de Nada Surf

En attendant, les habitudes de tournée ont changé, pour eux qui vont ensuite beaucoup se produire dans le nord du continent pour promouvoir leur album sorti le mois dernier, Never Not Together : "Je prends toujours du temps pour signer des disques mais on ne serre plus les mains, pour ne pas transmettre le virus car nous circulons tellement, nous rencontrons tellement de gens."

Nada Surf : "Les gens comprennent très bien, c'est fabuleux"
écouter

Ce mercredi soir, le groupe donnera donc deux concerts en tous points similaires devant deux fois 700 personnes à la Cigale. Pour Matthew Caws, "le concert reste quelque chose de vrai, voilà notre solution pour aujourd'hui, il y en aura d'autres j'en suis sûr". Une philosophie, et beaucoup d'optimisme.

Nada Surf a trouvé la solution pour jouer malgré le coronavirus
écouter

Nada Surf, Never Not Together (City Slang). Album disponible. En France en juillet pour les festivals de Beauregard et Musilac.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.