DIRECT. Coronavirus Covid-19 : 51 cas confirmés en Italie, une dizaine de villes du nord du pays confinées

Ce décès intervient après celui d'un Italien de 78 ans dans la nuit de vendredi à samedi. 

Une rue à Codogno, au sud-est de Milan, en Italie, le 22 février 2020, où un Italien est devenu le premier Européen à mourir après avoir été infecté par le coronavirus, le 21 février. 
Une rue à Codogno, au sud-est de Milan, en Italie, le 22 février 2020, où un Italien est devenu le premier Européen à mourir après avoir été infecté par le coronavirus, le 21 février.  (MIGUEL MEDINA / AFP)
Ce qu'il faut savoir

L'Italie a enregistré samedi 22 février un deuxième décès du coronavirus Covid-19.  Cette deuxième victime européenne, une Italienne septuagénaire, était hospitalisée depuis une dizaine de jours en Lombardie, dans le nord du pays, ont indiqué les agences d'information italiennes, qui n'ont pas précisé l'âge de la victime. Un premier décès en Italie, celui d'un maçon retraité de 78 ans, avait été annoncé dans la nuit. Une trentaine de cas d'infection ont été répertoriés jusqu'à présent sur le sol italien, dont plus de 25 en Lombardie où plus d'une dizaine de villes ont été placées en semi-confinement depuis vendredi.

 51 cas recensés en Lombardie et Vénétie. Au total en Italie, 51 cas positifs ont été recensés dans le nord du pays, indique les médias italiens, faisant état d'un bilan "qui grimpe d'heure en heure"Ils sont répartis entre la Lombardie (qui en compte 39) et la Vénétie (qui en dénombre 11). 

Des mesures drastiques en Italie. Bars, écoles, églises ou encore stades : les lieux publics ont été fermés vendredi pour une semaine dans onze villes du nord de l'Italie. La mesure touche aussi les bibliothèques, les mairies, les magasins ainsi que les nombreux défilés de carnavals organisés en cette période de l'année. Dans cette zone située à environ 60 km au sud-est de Milan, plus de 50 000 personnes sont priées de rester chez elles et d'éviter les lieux fermés.

Inquiétude de l'OMS. Le patron de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a tiré la sonnette d'alarme vendredi à Genève : "Nous sommes encore dans une phase où il est possible de contenir l'épidémie" mais la "fenêtre de tir se rétrécit", a-t-il averti, déplorant le manque de soutien financier international.

Un décès de plus en Iran. L'Iran a annoncé samedi un décès de plus parmi dix nouveaux cas de coronavirus dans le pays. Au total, cinq personnes sont mortes et 28 personnes sont contaminées. 

Le nombre de contaminés bondit en Corée du Sud. Un deuxième mort a été déploré en Corée du Sud, et le nombre d'infections a bondi pour la deuxième journée consécutive, passant à un total de 346 avec 142 nouveaux cas répertoriés, selon le bilan annoncé samedi par les autorités sanitaires sud-coréennes.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CORONAVIRUS

23h00 : Ce direct est maintenant terminé, voici les principales informations à retrouver sur notre site :

Emmanuel Macron a inauguré, à Paris, le 57e Salon international de l'agriculture. Il a été interpellé par une "gilet jaune", notamment sur les violences policières. Au fil de son périple de plus de onze heures, il n'a malheureusement pas pu annoncer de bonne nouvelle concernant le maintien du budget de la Politique agricole commune.

En route pour le grand chelem ? La France est venue à bout du pays de Galles (27-23) dans un match très solide. Un peu plus tôt, l'Ecosse a gagné contre l'Italie (17-0).


L'Italie enregistre un deuxième mort du coronavirus, la seconde victime européenne. Voici pourquoi ces décès inquiètent tant.

L'équipe de France, avec à sa tête Martin Fourcade, s'est imposée devant la Norvège et l'Allemagne.

22h35 : Israël a étendu à la Corée du Sud et au Japon les mesures d'interdiction d'entrée sur son territoire dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus, indique le ministère de la Santé. Les quelque 200 passagers non Israéliens d'un avion en provenance de Séoul n'ont ainsi pas pu débarquer ce soir à l'aéroport Ben Gourion.

22h26 : La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères qualifie de "délibérément fausse" l'accusation des Etats-Unis selon laquelle la Russie a orchestré une campagne de désinformation sur le coronavirus sur les réseaux sociaux.

22h14 : La personne jusqu'alors considérée comme à l'origine d'une cinquantaine de cas de contamination au nouveau coronavirus en Lombardie (nord de l'Italie) ne peut pas être le patient zéro, à l'origine de l'épidémie. "Sur la base des tests effectués, elle n'a pas développé les anticorps", explique le ministre adjoint Pierpaolo Sileri.

20h44 : L'Organisation mondiale de la Santé avertit que les systèmes de santé en Afrique sont mal équipés pour affronter l'épidémie de coronavirus. Au cours d'une réunion des ministres de la Santé des pays de l'Union africaine à Addis Abeba, le directeur général de l'OMS a appelé les pays de l'UA à "faire front commun pour être plus agressifs" dans la lutte contre la maladie à coronavirus Covid-19.

20h25 : Bonsoir @om. Plus mortel que la grippe saisonnière, mais moins virulent que les précédentes épidémies liées à un coronavirus, voilà où semble se situer la dangerosité du nouveau Covid-19. Selon les derniers chiffres de l'OMS, 2 348 décès ont été recensés sur 76 392 cas confirmés en Chine continentale (soit 3,07% de taux de mortalité). Hors de ce pays, l'OMS comptabilisait 11 décès pour quelque 1 400 cas de contamination confirmés dans 28 pays et territoires.

20h24 : Svp Clément Parrot, pouvez-vous préciser la situation mondiale du coronavirus ?

20h15 : A 20 heures, il est temps de faire un nouveau point sur l'actu :

En route pour le grand chelem ? La France est venue à bout du pays de Galles (27-23) dans un match très solide. Un peu plus tôt, l'Ecosse a gagné contre l'Italie (17-0).


Au milieu des vaches, Emmanuel Macron a inauguré, dès 8h15, à Paris, le 57e Salon international de l'agriculture. Il a été interpellé par une "gilet jaune", notamment sur les violences policières. Au fil de son périple de plus de onze heures, il n'a malheureusement pas pu annoncer de bonne nouvelle concernant le maintien du budget de la Politique agricole commune.

L'Italie enregistre un deuxième mort du coronavirus, la seconde victime européenne. Voici pourquoi ces décès inquiètent tant.

L'équipe de France, avec à sa tête Martin Fourcade, s'est imposée devant la Norvège et l'Allemagne.

19h22 : Bonjour @Stylet. Difficile de vous conseiller, il va falloir surveiller attentivement l'évolution de la situation. L'Italie se prépare à de nouvelles mesures après l'annonce d'un deuxième mort et de plus de 50 cas de contamination au coronavirus dans le nord du pays. Les cas se situent principalement en Lombardie (39) et en Vénétie (12), la région de Venise. On vous explique dans cet article pourquoi les deux décès en Italie inquiètent autant.

19h15 : Bonjour. Un voyage à Venise dans 15 jours. Vous partez ou vous annulez ??

19h03 : Le Japon reconnaît que des passagers du Diamond Princess ont échappé aux contrôles. Les autorités ont déploré des manquements dans la procédure de débarquement de 23 passagers, qui ont quitté le navire sans avoir passé tous les examens médicaux nécessaires. Plus d'explications dans notre article.




(EYEPRESS NEWS)

18h05 : Il est temps de faire un nouveau point sur l'actu :

Au milieu des vaches, Emmanuel Macron a inauguré, dès 8h15, à Paris, le 57e Salon international de l'agriculture. Il a été interpellé par une "gilet jaune", notamment sur les violences policières. Il n'a malheureusement pas pu annoncer de bonne nouvelle concernant le maintien du budget de la Politique agricole commune.

La France défie en ce moment le pays de Galles et le match est à suivre dans notre direct. Un peu plus tôt, l'Ecosse a gagné contre l'Italie (17-0).


L'Italie enregistre un deuxième mort du coronavirus, la seconde victime européenne. Voici pourquoi ces décès inquiètent tant.

L'équipe de France, avec à sa tête Martin Fourcade, s'est imposée devant la Norvège et l'Allemagne.

17h14 : En Italie, "même les messes dans les églises ont été annulées", raconte un Français sur place. Alors que le coronavirus a fait deux morts dans le pays, le gouvernement a pris des mesures drastiques afin d'endiguer la contamination. Reportage sur place.

16h55 : L'Iran annonce la fermeture temporaire des écoles, des centres éducatifs et des universités dans deux villes touchées par l'épidémie de nouveau coronavirus. La maladie a déjà fait cinq morts dans le pays, soit le plus grand nombre de décès enregistrés dans un pays hors Extrême-Orient.

16h35 : La Corée du Sud enregistre une forte hausse du nombre de personnes contaminées par le coronavirus, avec 229 nouveaux cas déclarés aujourd'hui, ce qui fait un total de 433 cas. Parmi les personnes infectées, se troube un employé d'une usine Samsung dont l'activité a été suspendue. La situation est jugée "grave" par le Premier ministre.

16h15 : @Marie @Jo @Phania : On ne sait pas beaucoup de choses à propos de cette deuxième femme qui est morte. Les autorités sanitaires n'ont pas identifié avec certitude la personne à l'origine de la contagion, mais ce pourrait être un Italien rentré de Chine en janvier. Vous trouverez toutes les informations dans notre article.

16h14 : Bonjour France InfoJe n'ai pas vu si vous avez indiqué l'origine de la contamination en Italie, sait-on s'il y a un patient "zéro"?Merci de toutes vos analyses.

16h14 : Etait elle allee en chine ??? Comment a t elle pu l’attraper et en mourir ?

16h14 : Sait-on comment le virus est arrivé en Italie ?

16h10 : L'inquiétude monte en Italie après le décès, à quelques heures d'intervalles, de deux patients atteints par le coronavirus Covid-19. La première victime, un retraité de 78 ans, a succombé au virus en Vénétie. La deuxième, une femme septuagénaire, est morte en Lombardie. Franceinfo vous explique pourquoi les autorités italiennes prennent l'affaire très au sérieux.

Une pharmacie fermée à Codogno, près de Milan (Italie), le 22 février 2020.


(MIGUEL MEDINA / AFP)

15h56 : Comme l'Italie, l'Iran va fermer les écoles, universités et centres éducatifs dans deux villes, dont Qom, où ont été enregistrés les deux premiers cas de coronavirus du pays, morts depuis, annonce la chaîne de télévision d'Etat.

15h39 : D'après IlMessagero.it, les villes confinées en Lombardie sont : Casalpusterlengo, Codogno, Castiglione d'Adda, Fombio, Maleo, Somaglia, Bertonico, Terranova dei Passerini, Castelgerundo e Sanfiorano

15h43 : Bonjour @Emmila. J'ai fini par trouver le nom des villes en quarantaine, dont les écoles sont fermées, grâce à J'ajoute à cette liste Cremona, qui a annulé les manifestations sportives et carnavalesques, Crema, Vo' Euganeo et Teolo. Toutes les informations sur ces villes sont à lire dans cet article du Messagero (en italien).

15h38 : Bonjour, connaissez -vous le nom des villes qui ferment leurs espaces publics en Italie ? Merci

15h27 : Bonjour et @Dams01625. C'est ce qu'affirment les deux médias italiens, Il Messagero et La Repubblica, qui citent le président de la région Lombardie. Ce dernier a mis les chiffres à jour après les dernières informations remontées de Lodi.

15h27 : Une mise à jour pour l’Italie SVP car ils ont maintenant 51 cas confirmés

15h28 : Bonjour FI, on parle maintenant de 51 cas de coronavirus en Italie, le chiffre est-il exact ? Merci d’avance !

14h53 : Le rectorat de l’Académie de Versailles demande à tout élève de collège rentrant de Chine de rester chez lui en quarantaine deprécaution, pour une durée de 14 jours, selon un journaliste de France Télévisions.

15h45 : Plusieurs pays ont rapatrié des passagers du Diamond Princess, placé en quarantaine dans la banlieue de Tokyo à Yokohama en raison de l'épidémie de nouveau coronavirus. Voici un état des lieux sur la question :

• Le Royaume-Uni a rapatrié 32 passagers britanniques et européens.

• Le ministère grec des Affaires étrangères a annoncé avoir rapatrié deux passagers grecs.

• La Roumanie a rapatrié deux passagers et quatre membres d'équipage.

14h16 : Voici un nouveau point sur l'actualité en ce début d'après-midi :

Au milieu des vaches, Emmanuel Macron a inauguré, dès 8h15, à Paris, le 57e Salon international de l'agriculture. Il a été interpellé par une "gilet jaune", notamment sur les violences policières.

Après avoir été vivement écarté du Salon de l'agriculture par les forces de l'ordre, Éric Drouet a été placé en garde à vue pour "rébellion", indique à franceinfo une source judiciaire.


L'Italie enregistre un deuxième mort du coronavirus, la seconde victime européenne, au moment où le nombre de contaminations bondit hors de Chine. Au total, 34 cas positifs ont été recensés dans le nord du pays.

C'est fini : l'arrêt du premier des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenheim est effectif depuis la nuit dernière. "Les salariés d'EDF seront tous reclassés dans d'autres sites", promet le gouvernement.

13h47 : Au total, l'Italie compte désormais une quarantaine de cas de contamination dont au moins 32 en Lombardie autour d'un foyer identifié à Codogno, 7 en Vénétie, venus s'ajouter depuis hier à trois premiers cas soignés à Rome, selon la télévision Sky Italia.

13h45 : On en sait un peu plus sur la femme atteinte du Covid-19 morte en Italie, le deuxième décès européen. Elle avait 75 ans et habitait à Casalpusterlengo, non loin de Codogno, une ville située à environ 60 km de Milan.

12h05 : A la mi-journée, voici un nouveau point sur l'essentiel de l'actualité :

L'Italie enregistre un deuxième mort du coronavirus, la seconde victime européenne, au moment où le nombre de contaminations bondit hors de Chine.


Au milieu des vaches, Emmanuel Macron a inauguré, dès 8h15, à Paris, le 57e Salon international de l'Agriculture (SIA), bousculé par des controverses environnementales. Il a également été interpellé par des "gilets jaunes", tandis qu'Eric Drouet a été vivement écarté du Salon par les forces de l'ordre.

C'est fini : l'arrêt du premier des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenheim est effectif depuis la nuit dernière. "Les salariés d'EDF seront tous reclassés dans d'autres sites", promet le gouvernement.

11h02 : Bonjour @Youk. Pour l'instant, on n'a recensé en Afrique qu'un seul cas de Covid-19, en Egypte. "Aucun supercontaminateur, autrement dit une personne qui en aurait contaminé des dizaines d'autres, n'a été repéré", selon Eric d'Ortenzio, médecin épidémiologique, interrogé dans Le Parisien. Cet unique cas "l'intrigue", mais il souligne que "l'Afrique semble épargnée".

11h02 : Bonjour, avez-vous vous des informations sur la propagation du coronavirus en Afrique, notamment en Afrique subsaharienne? Les liens avec la Chine sont très étroits et il est étonnant qu’aucun cas n’ait été diagnostiqué. Merci!

10h55 : Bonjour @willyam ! Non, il n'y a aucune censure de notre part, nous communiquons le nombre de morts liés au Covid-19 en fonction des informations qui nous parviennent. Les autorités sanitaires de la Chine ont annoncé ce matin 109 nouveaux décès, contre 118 la veille, soit un total de 2 345 morts dans le pays depuis le début de l'épidémie.

En dehors de la Chine continentale et des trois cas en Europe, treize morts ont été recensés : 5 en Iran, 2 à Hong Kong, 2 en Corée du Sud, 2 à bord du paquebot Diamond Princess placé en quarantaine au Japon, et une personne dans trois autres pays asiatiques (Japon, Philippines et Taïwan).

10h52 : Bonjour FI et les lecteurs ! Alors que le Covid19 semble se répandre en Europe malgré les précautions, pourquoi ne publiez vous plus le nombre de décès total imputable à ce virus? Est ce trop alarmant, sans doute??? Merci pour votre travail et bonne journée à tous.

10h52 : Cette deuxième victime était hospitalisée depuis une dizaine de jours.

10h40 : La victime est une femme qui habitait en Lombardie, région dont Milan est le chef-lieu, précise l'agence Ansa.

10h38 : Une deuxième personne atteinte du Covid-19 est morte en Italie, annonce l'agence de presse Ansa.

10h41 : "Nombreuses sont aussi les personnes qui, après avoir posté des messages critiques sur internet, ont été emmenées au poste de police où elles ont été questionnées, intimidées ou assignés à résidence sous prétexte d'une mise en quarantaine."

Difficile de savoir combien de lanceurs d'alerte ou de critiques du pouvoir chinois ont disparu de la sorte en Chine. Selon un décompte du 7 février, produit par l'ONG Chinese Human Rights Defenders, 351 personnes ont été "punies" pour "propagation de fausses rumeurs" sur le coronavirus. Un chiffre qui doit être bien plus important aujourd'hui.

10h31 : Chen Qiushi, jeune avocat qui s'est reconverti dans le journalisme, n'a plus donné de nouvelle à sa famille depuis le 6 janvier. "J'ai peur. Devant moi, il y a le virus et derrière moi, il y a le pouvoir chinois. Aussi longtemps que je serai dans cette ville, je continuerai à témoigner", avait-il alerté dans une vidéo, avant de disparaître.




10h41 : C'est le cas de Fang Bin, journaliste indépendant qui a couvert l'épidémie à Wuhan. Il s'est fait notamment connaître en postant une vidéo dans laquelle il montre les corps entassés dans des sacs mortuaires devant un hôpital de Wuhan. "Il s'est battu pour la vérité. Les autorités n'ont pas accepté qu'un homme les défie de la sorte", affirme son ami, qui n'a plus aucune nouvelle de lui depuis le 9 février.

10h28 : Depuis le début de l'épidémie, plusieurs lanceurs d'alerte, journalistes indépendants ou dissidents politiques ont été interpellés pour avoir critiqué la gestion de la crise sanitaire par les autorités chinoises. Beaucoup ont été assignés à résidence ou placés en quarantaine forcée. D'autres se sont tout simplement volatilisés. Je vous raconte ces disparitions mystérieuses dans cet article.

Les portraits (de gauche à droite) de Chen Qiushi, Xu Zhangrun, Xu Zhiyong, Li Qiaochu et Fang Bin, affichés à Hong Kong, le 19 février 2020.


(ISAAC LAWRENCE / AFP)

10h42 : "Nous avons dix nouveaux cas confirmés de Covid-19", a déclaré à la télévision d'Etat le porte-parole du ministère de la Santé iranien. "L'une des 10 personnes infectées est malheureusement décédée", a-t-il ajouté.

10h43 : L'Iran annonce un mort de plus parmi les dix nouveaux cas de coronavirus Covid-19 découverts dans le pays. Ce qui porte le nombre total de morts à cinq en Iran et celui des personnes contaminées par le virus à 28.

10h44 : Bonjour et . Je ne peux pas vous fournir les noms exacts des villes, mais sachez que le premier foyer autochtone italien a été identifié à Codogno, près de Lodi, une zone située à environ 60 km au sud-est de Milan. Bars, écoles, églises ou encore stades : les lieux publics ont été fermés hier pour une semaine dans onze villes du nord de l'Italie. Depuis l'Italie, n'importe quel habitant, et donc y compris les étudiants, peuvent appeler le 15 00 ou consulter ce site internet pour avoir plus d'informations.

Au total, 22 cas de contamination ont été recensés jusqu'à présent dans le pays, le plus touché en Europe par l'épidémie de pneumonie virale qui a démarré en Chine en décembre. Si j'obtiens plus d'infos, je vous les transmettrai.

10h14 : Bonjour FI, pourriez vous nous donner la liste des 11 villes concernées par le Coronavirus en Italie, c'est important pour ceux qui y ont de la famille et notamment des jeunes étudiants Erasmus ? Merci!

10h14 : Bonjour, pouvez-vous svp nous dire quelles sont les villes italiennes concernées par le Covid-19 ainsi que le nombre de cas déclarés. Merci et bonne journée.

10h00 : Bonjour @Danielle et @Em : Oui, tout à fait, c'est pour cela que nous avons titré notre article : "Décès d'un premier Européen en Italie". Car auparavant, un touriste chinois est mort en France