Le coronavirus 2019-nCoV a fait 908 victimes en Chine

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que la propagation du virus hors de Chine pourrait s'accroître, avec la transmission par des personnes n'ayant jamais voyagé dans ce pays.

FRANCE 2

Depuis Wuhan, en Chine, foyer de l'épidémie de coronavirus 2019-nCoV, le correspondant permanent en Asie de France Télévisions Arnauld Miguet donne les derniers chiffres de la commission nationale chinoise de la santé : elle annonce lundi 10 février "le chiffre de 908 victimes liées au coronavirus, 40 171 cas de contamination, avec 2 900 nouveaux cas supplémentaires d'infection aujourd'hui. Il y aurait une stabilisation depuis le weekend. Est-ce à dire que nous avons atteint le pic de cette épidémie ? Il y a débat", indique Arnauld Miguet.

Faire un état des lieux

Une équipe de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) doit arriver en Chine lundi après-midi, pour évaluer la situation et faire un état des lieux. La nouvelle souche de coronavirus a désormais fait plus de morts que le syndrome respiratoire aigu sévère (Sras), qui avait provoqué le décès de 774 personnes dans le monde entre 2002 et 2003.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des patients contaminés par le coronavirus dans un hôpital de Wuhan, en Chine, le 5 février 2020. 
Des patients contaminés par le coronavirus dans un hôpital de Wuhan, en Chine, le 5 février 2020.  (XIONG QI / XINHUA / AFP)