Le billet vert, France info

Le billet sciences. De l'importance d’une activité physique régulière pendant le confinement

Faire du sport et avoir une activité physique pour combattre le Covid-19, c’est bon pour la santé, et pour le moral.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le coach sportif Stéphane Rey conseille des exercices \"peu intenses\" comme le renforcement musculaire pour protéger les articulations.
Le coach sportif Stéphane Rey conseille des exercices "peu intenses" comme le renforcement musculaire pour protéger les articulations. (VANESSA MEYER / MAXPPP)

Parmi les personnes les plus vulnérables au Covid-19, il y a celles qui pratiquent peu ou pas d’activités physiques. On le voit d’ailleurs avec les personnes âgées et isolées. Même avec un confinement dans de petits appartements, il est toujours possible de faire des exercices.

10 000 pas par jour sont recommandés en temps normal

Déjà en temps normal, l’organisation mondiale de la santé recommande au moins 10 000 pas par jour. Les applications sur smartphone vous aident à les quantifier.

L’important, c’est de bouger son corps, parce que c’est bon pour le moral d’abord, c’est bon pour l’appareil cardiovasculaire, pour le métabolisme, c’est bon pour le cerveau également. Donc tous ces éléments permettent d’entretenir le corps et l’appareil locomoteur. Il ne faut pas oublier que l’on entretient son corps pour pouvoir redémarrer plus facilement quand le déconfinement s’annoncera.

Alain Ducardonnet, cardiologue et médecin du sport

à franceinfo

 

Il y a en France plus de 8 millions de personnes atteintes d’obésité. Et c’est un facteur de risque important face au Covid-19, notamment à cause de difficultés respiratoires. Une proportion importante d’ailleurs, y est admise en soins intensifs sous respirateur. Il faut donc, avoir une hygiène de vie qui allie nourriture saine et activité physique. Préparons donc l’après-Covid, car être en meilleure santé nous fera mieux résister aux nouveaux virus, qui ne manqueront pas d’arriver un jour, à nouveau.

Faire du sport chez vous

Mais alors comment faire du sport aujourd’hui sachant que les accès aux lieux de pratiques sont limités ? Il est vrai que les 6 millions de français adhérents aux salles de sports devront encore patienter. Et Il ne faut pas confondre le sport, qui est la recherche de performance, et l’activité physique qui est l’entretien du corps.

Le gouvernement a mis en place une plateforme pour nous y aider. Gilles Quénéhervé, directeur des sports au ministère du même nom :

"Le ministère des Sports, les fédérations, les médias, les athlètes se sont regroupés pour délivrer des contenus aux Français. Depuis le 20 avril, on a lancé une plateforme en ligne, bougezchezvous.fr."

C'est une web application qui assiste les français dans leur activité physique quotidienne, et qui est aussi un assistant personnel qui envoie des programmes et des notifications chaque jour.

Gilles Quénéhervé, ancien athlète, directeur des sports au ministère des Sports

à franceinfo

Cela favorise la pratique sportive et aide à faire sortir les personnes de leur isolement. Tout est bon donc pour maintenir sa forme, même en restant chez soi. Sur les réseaux sociaux, l’imagination n’a pas de limite : c’est quelquefois très drôle, et puis faire sa gym en temps réel, avec d’autres, favorise le lien social.  

Le coach sportif Stéphane Rey conseille des exercices \"peu intenses\" comme le renforcement musculaire pour protéger les articulations.
Le coach sportif Stéphane Rey conseille des exercices "peu intenses" comme le renforcement musculaire pour protéger les articulations. (VANESSA MEYER / MAXPPP)