Mon info, France info

La France qui redémarre. Le Sanctuaire de Lourdes rouvre samedi 16 mai

Chaque jour avec le déconfinement, la France s’apprête à redémarrer, à reprendre une vie qui ne sera pas tout à fait comme avant. Tour d’horizon d’un pays qui repart, avec France Bleu.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le sanctuaire et la basilique Notre-Dame-du-Rosaire à Lourdes (Hautes-Pyrénées).
Le sanctuaire et la basilique Notre-Dame-du-Rosaire à Lourdes (Hautes-Pyrénées). (BENJAMIN ILLY / FRANCE-INFO)

Il avait fermé pour la première fois de son histoire, au grand regret des pèlerins. le Sanctuaire de Lourdes va rouvrir ses portes, accueillir à nouveau les visiteurs dès samedi 16 mai. Enfin, pour ceux qui viennent de moins de 100 km. Pas de messe, mais au moins la possibilité de venir se recueillir devant la grotte de Bernadette. C’est un début. Le recteur du sanctuaire, Olivier Ribadeau-Dumas est soulagé comme il l'a dit à France Bleu Béarn : "Ce sanctuaire est fait pour les pélerins. Permettre que les pélerins puisse à nouveau rentrer, c'est une joie, une source d'espérance et c'est en même temps une émotion. Nous respectons scrupuleusement les normes qui nous ont été indiquées mais pour nous, c'était extrémement important que les pélerins puissent à nouveau venir prier à la grotte." 

Les auto-écoles reprennent

Eux aussi sont soulagés. Les patrons d’auto-écoles qui vont pouvoir rouvrir enfin…dès jeudi 14 mai, après un faux départ lundi. Le ministère de l’Intérieur a autorisé la reprise dans des conditions de sécurité drastiques. Il a fallu s’équiper en gel et masques notamment. Mario est à la tête de deux auto-écoles, à Metz et Forbach et il demande de la patience. Les listes d’attente sont longues. Il l’a dit à France Bleu Lorraine : "Il y a 150 personnes en attente de passer le permis. Les candidats au permis ne doivent pas trop se presser. Même si on démarre les leçons maintenant, ce sera en juin que les examens reprendront. Donc on aura trois mois de retard. À l'échelon national il y a 200 000 candidats en attente. Ne pas se précipiter, voilà le mot d'ordre." 

Emmaüs lance un appel au dons

Ils ont besoin de vous. Les compagnons d’Emmaüs sont en grande difficulté depuis la fermeture des entrepôts. Après deux mois de rideau baissé, les magasins solidaires rouvrent les uns après les autres, depuis quelques jours, comme dans les Hauts-de-France à Boulogne-sur-Mer où Francine, une fidèle, est venue montrer son soutien. Elle est au micro de France Bleu Nord : "Je suis contente que ça reprenne. J'ai fait du rangement. J'ai été opérée des pieds et je ne peux plus mettre de chaussures à talon. Je les ai apportées. Les Compagnons ont besoin de nous, nomme nous on a besoin d'eux." Et pour la première fois, en 70 ans d’existence, Emmaüs a du se résoudre à lancer un appel aux dons pour récolter les 5 millions d’euros qui lui font défaut.

Le sanctuaire et la basilique Notre-Dame-du-Rosaire à Lourdes (Hautes-Pyrénées).
Le sanctuaire et la basilique Notre-Dame-du-Rosaire à Lourdes (Hautes-Pyrénées). (BENJAMIN ILLY / FRANCE-INFO)