La France est-elle préparée pour des reconfinements locaux ?

En duplex depuis le ministère de la Santé mardi 23 juin, la journaliste Emmanuelle Lagarde détaille le plan du gouvernement en cas de foyers de contamination très localisés.

France 2

L'Allemagne a vu un reconfinement local de quelque 600 000 personnes à la suite de la découverte d'un nouveau foyer épidémique. Mais la France est-elle aussi prête à envisager des confinement locaux en cas de besoin ? "Si la France devait connaître, comme l'Allemagne actuellement, un 'cluster critique', c'est-à-dire un nombre important de cas sur une zone très définie, le Conseil scientifique recommande dans ce cas un nouveau confinement", indique la journaliste Emmanuelle Lagarde en duplex mardi 23 juin devant le ministère de la Santé à Paris.

Un confinement moins strict

Un confinement qui serait "le plus localisé possible". "Un confinement sans doute moins strict que ce qu'on a pu connaître, mais une nécessité pour éviter l'export de l'épidémie aux régions limitrophes", explique la journaliste. Mais il y a un deuxième scénario possible, "celui d'une diffusion à bas bruit de l'épidémie à l'échelle de toute une région". Dans ce cas le Premier ministre a assuré qu'il n'exclurait pas de confiner à nouveau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une bouteille de gel hydroalcoolique à l\'entrée d\'un musée de Toulouse (Haute-Garonne), le 21 mai 2020.
Une bouteille de gel hydroalcoolique à l'entrée d'un musée de Toulouse (Haute-Garonne), le 21 mai 2020. (ADRIEN NOWAK / HANS LUCAS / AFP)