La croissance française repart en légère hausse au premier trimestre malgré la crise sanitaire

Le PIB se situe toutefois 4,4% sous son niveau de fin 2019, juste avant le début de la crise sanitaire.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des magasins fermés durant les mesures de confinement adoptées pour limiter la propagation du Covid-19, le 13 avril 2021 à Paris. (HERVE CHATEL / HANS LUCAS / AFP)

L'économie française est légèrement repartie au premier trimestre, avec une hausse du produit intérieur brut (PIB) de 0,4%, selon une première estimation publiée vendredi 30 avril par l'Insee. Ce rebond, après la récession record enregistrée en 2020 (-8,2%), reste toutefois "limité", estime l'Institut national de la statistique, le PIB se situant encore 4,4% sous son niveau de fin 2019, juste avant le début de la crise sanitaire.

Les dépenses de consommation des ménages en France ont par ailleurs diminué de 1,1%, en mars par rapport à février à cause des mesures de confinement et de la fermeture des magasins "non essentiels" dans 19 départements, rapporte l'Insee.

Sur l'ensemble du premier trimestre, la consommation des ménages "rebondit modérément", de 1,2%, et reste inférieure de 1,5% à son niveau du quatrième trimestre 2019, le dernier avant la crise du Covid-19.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.