L'Allemagne "est dans une situation dramatique"

Il est Français et dirige un poids-lourd de l'économie allemande. Lionel Souque, directeur général de Rewe Group, est l'invité du 23H de franceinfo.

franceinfo

Est-ce que l'Allemagne gère mieux le creux économique que la France ? "Au niveau médical, l'Allemagne s'en est mieux sorti parce qu'il y a eu beaucoup moins de morts que dans certains pays d'Europe. Au niveau économique, il y a peut-être deux petits avantages : l'Allemagne a une réserve budgétaire plus importante et le commencement de la crise a commencé un peu plus tard et est moins dramatique qu'en France. On a rouvert plus tôt, la gastronomie va reprendre, le football aussi. Par contre, il faut rester très clair que l'Allemagne est dans une situation dramatique. Il y a dix millions de gens qui sont en chômage partiel, presque autant qu'en France, ce qui est énorme. Le PIB, on parle de -6 %, et ça pourrait même être -7 ou -8 %. Il va falloir attendre les prochains mois. Personne ne peut, de manière réaliste, expliquer l'impact économique dans le monde et en Europe de la pandémie", avance Lionel Souque.

Un groupe aux deux extrêmes

Vous avez un groupe qui a un pied dans la distribution et dans le tourisme… que faut-il attendre l'année prochaine ? "On a les deux extrêmes. L'alimentaire qui marche très bien comme en France, et le tourisme qui est un des secteurs les plus touchés. C'est dramatique. On ne fait pas de chiffre d'affaire de zéro, on a plus d'annulations que de réservations, donc on a un chiffre d'affaires de -200 millions chaque mois. Sur 10 000 employés de Rewe, 6 000 sont en chômage partiel. On espère que le tourisme va rependre au niveau européen", explique-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue de Berlin (Allemagne), le 22 mars 2010, alors que les autorité ont décidé d\'interdire les rassemblements à plus de deux personnes. 
Vue de Berlin (Allemagne), le 22 mars 2010, alors que les autorité ont décidé d'interdire les rassemblements à plus de deux personnes.  (PAUL ZINKEN / DPA / AFP)