Italie : des chercheurs mettent au point des tests pour déterminer les personnes immunisées face au coronavirus

Le coronavirus touche de plein fouet l’Europe avec plus de 40 000 décès. L’Italie est le pays le plus endeuillé par cette pandémie avec 14 700 morts, mais depuis une semaine, il y a une lueur d’espoir avec un ralentissement des cas déclarés. On retrouve Alban Mikoczy en direct de Rome samedi 4 avril.

France 2

Les chercheurs italiens progressent dans les tests sanguins, quelle est la particularité de ces tests ? "Ces tests recherchent les anticorps. Il s’agit de déterminer si vous avez été confronté à la maladie et si votre corps a développé des barrières en quelques sortes contre le virus. C’est important parce qu’il y a un consensus des médecins pour dire qu’a priori, si vous avez été confronté à la maladie et que vous avez développé les anticorps, vous ne tomberez pas malade. Et deuxièmement, vous ne pourrez pas transmettre le virus", explique le journalise Alban Mikoczy en duplex depuis Rome.

Déterminer la population immunisée

"Dans la région de Vénétie, qui est la région de Venise, le gouverneur local a même pris une décision : il va généraliser ces tests qui sont produits dans une université italienne et il va les faire passer à des centaines de milliers de personnes pour arriver à déterminer lesquelles sont immunisées", ajoute-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un technicien de laboratoire, à Montpellier (Hérault), le 27 mars 2020. 
Un technicien de laboratoire, à Montpellier (Hérault), le 27 mars 2020.  (PASCAL GUYOT / AFP)