Cet article date de plus de deux ans.

Île d'Oléron : quatre plages non-surveillées à cause du Covid-19

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Île d'Oléron : quatre plages non-surveillées à cause du Covid-19
Île d'Oléron : quatre plages non-surveillées à cause du Covid-19 Île d'Oléron : quatre plages non-surveillées à cause du Covid-19 (France 2)
Article rédigé par France 2 - P-L.Monnier, E.Delevoye, Images Drone Watupix, M.Le Rue
France Télévisions
France 2

Sur l'île d'Oléron (Charente-Maritime), des zones de baignade ont été fermées après que des maîtres-nageurs ont été testés positifs.

Sur une plage de l'île d'Oléron un poste de secours est resté fermé. Les vacanciers ne sont plus surveillés depuis 24 heures, faute de sauveteurs. La baignade n'est pas interdite, mais déconseillée. Selon la mairie, sept sauveteurs ont été testés positifs. 20 autres sont cas contact, et donc à l'isolement. Quatre plages sont fermées jusqu'à mardi 20 juillet, au moins. "Nous allons redéployer un maximum de personnel et rouvrir tous les postes de secours, en tout cas un maximum", projette la maire Dominique Rabelle.

Toujours aussi compliqué

Pas de quoi rassurer les professionnels du tourisme. Dans ce bar à deux pas d'une plage non-surveillée, les serveurs sont inquiets. "Dès cet hiver c'était très compliqué pour nous, pas de travail, surtout sur Oléron, c'est un endroit saisonnier...", rappelle Yannick Godin, responsable de salle. Pour rassurer les professionnels et les vacanciers, on envisage de faire venir des maîtres-nageurs-sauveteurs du continent.


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.