Guyane : des inondations s’ajoutent à l’épidémie de coronavirus

En Guyane, l’équivalent de deux ans de précipitations dans le Morbihan s’est abattu sur ce territoire français d’Amérique. 

franceinfo

Depuis les airs, impossible de distinguer le lit du fleuve du rivage. L’eau est parfois montée à plus de 4,50 m. De telles crues se produisent tous les sept ans, mais la dernière date de 2015. À Camopi, village situé près de la frontière avec le Brésil, tout le centre est inondé et les réserves de l’épicerie sont sous les eaux. Un pont aérien a été mis en place pour ravitailler les habitants. 400 kg d’eau et de nourriture ont déjà été acheminés.

Nouvelles crus en vue

À Roura, près de Cayenne, environ cent hectares de terres agricoles sont inondées. Les agriculteurs, déjà fragilisés par l’épidémie de coronavirus, demandent l’aide des autorités. "C’est la double peine pour eux", estime le maire David Riché. Selon Météo France, des pluies conjuguées à de fortes marées sont de nouveau attendu d’ici ce week-end.

Le JT
Les autres sujets du JT
Inondations en Guyane
Inondations en Guyane (FRANCEINFO)