Gel hydroalcoolique : une PME normande s'est spécialisée dans les bornes distributrices

Avec la crise sanitaire, les bornes distributrices de gel hydroalcoolique se sont multipliées. Une entreprise normande s’est spécialisée dans les bornes tout-terrain, qui peuvent s’installer partout.

France 2

Sur un chantier près de Rouen (Seine-Maritime), un nouvel engin a fait son apparition : une borne désinfectante mobile. Avec les nouvelles règles d’hygiène plus strictes, c’est le moyen que le chef de chantier a trouvé pour protéger ses 25 ouvriers. Munies de roulettes, les trois bornes se déplacent et permettent ainsi de couvrir les 33 hectares du chantier. "C’est le BTP qui nous impose ces lavages et si on ne le fait, il n’y a pas de reprise du travail", souligne David Picard, chef de chantier.

500 bornes par semaine

Ces bornes d’un nouveau genre sont fabriquées par une PME normande, Tubao, spécialisée dans le stockage de l’eau. "En allant dans un supermarché pour faire deux, trois courses, j’ai vu qu’ils avaient scotché un pousse-pousse de gel sur une balustrade. Je me suis dit que c’était trop bête de ne pas avoir quelque chose de plus consistant, de plus cossu pour faire cette distribution", explique François-Régis du Mesnil, le gérant de Tubao. Près de 500 bornes sont fabriquées chaque semaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pour lutter contre la propagation du coronavirus, il est nécessaire de sa laver très régulièrement les mains ou d\'utiliser une solution hydro-alcolique.
Pour lutter contre la propagation du coronavirus, il est nécessaire de sa laver très régulièrement les mains ou d'utiliser une solution hydro-alcolique. (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)