Fêtes : pas de retour en France pour les expatriés

Publié
Fêtes : pas de retour en France pour les expatriés
France 2
Article rédigé par
M. De Chalvron, A. Miguet, A. Forget, L. Lacroix, A. Guérard, A. Zaïkov, J. Xiong, C. Wang, I. Golovkova, G. Liaboeuf - France 2
France Télévisions

Qu'ils soient en Chine, en Inde ou en Russie, de nombreux expatriés n'ont pas pu rentrer en France pour les fêtes de fin d'année à cause du Covid-19. Pour autant, ils ne sont pas prêts à se laisser abattre. 

Laetitia Le Doher et ses trois enfants vivent à New Delhi, en Inde, depuis quatre ans. Pour les fêtes, ils devaient se rendre à La Réunion, où vit une partie de leur famille. Mais il y a deux semaines, ils ont reçu une mauvaise nouvelle de la part de la compagnie aérienne : en raison du variant Omicron, l’Inde a suspendu tous les vols vers La Réunion. Ils vont donc devoir passer les fêtes en Inde. "Il n’y a pas d’esprit de Noël ici, c’est ce qui manque le plus", déplore Laetitia. "C'est bizarre de marcher dehors sans voir de décorations. Tu te demandes si c'est vraiment Noël", regrette quant à lui, Nathan, son fils.   

À chacun son astuce  

Comme eux, Sébastien Groux, restaurateur résidant à Shanghai, en Chine, aurait voulu rejoindre ses proches à Perpignan, mais la politique "zéro covid" du pays l’en a empêché. À défaut, il se contente d’échanger avec sa famille par écrans interposés. À Moscou, malgré le Noël orthodoxe prévu début janvier, Françoise Scelle-Herbert souhaite, elle, perpétuer la tradition française avec sa famille, car le vaccin russe, non homologué sans quarantaine en France, ne lui a pas permis de rentrer en Bretagne. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.