Fermeture des bars et des restaurants : Marseille mène la fronde

La fermeture des bars et des restaurants dans la métropole Aix-Marseille, décidée pour lutter contre le coronavirus, aura finalement lieu dimanche 27 septembre.

franceinfo

Ambiance électrique devant l'hôpital de la Timone, à Marseille (Bouches-du-Rhône). Ils ont été plusieurs centaines de gérants d'établissements à manifester dans la cité phocéenne en amont de la visite d'Olivier Véran. En l'attente du décret officiel, ils comptent jouer la montre. "Légalement, demain, on est censés travailler. Voilà. Après, on prendra une décision commune", indique un manifestant. D'autres demandent une extension de cette mesure à tout l'Hexagone.

La menace de "mesures encore plus fortes"

Olivier Véran, en visite à l'hôpital de La Timone, a expliqué son choix. "Des études nous montrent qu'il y a plus de risque, hélas, de se contaminer quand on est dans un lieu clos et qu'on enlève son masque, tels que les restaurants, tels que les bars", et brandi la menace de "mesures encore plus fortes". Le décret préfectoral visant la fermeture des établissements devait entrer en vigueur ce samedi 26 septembre. Il a finalement été décalé au dimanche 27 septembre, au soir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation à Marseille, le 25 septembre pour protester contre la fermeture annoncée pour le lendemain des bars et restaurants.
Manifestation à Marseille, le 25 septembre pour protester contre la fermeture annoncée pour le lendemain des bars et restaurants. (NICOLAS TUCAT / AFP)