Cet article date de plus d'un an.

États-Unis : pénurie de tests de dépistage au Covid-19

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
États-Unis : pénurie de tests de dépistage au Covid-19
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Aux États-Unis, des voix s'élèvent pour dire que la première puissance mondiale est dépassée, qu'elle a mal anticipé la crise. Il n'y a par exemple pas assez de tests de dépistage.

C'est l'épicentre du Covid-19 aux États-Unis : une maison de retraite dans l'État de Washington. 21 personnes sont mortes, 33 sont infectées. Il y a quelques jours, un porte-parole avait fait une annonce sidérante. "Nous n'avons pas assez de tests pour tous les résidents. On nous affirme que des tests vont bientôt nous parvenir", explique-t-il. Et sur un plateau de télévision, un médecin de New York lance l'alerte. "Ce matin, avant de venir ici, j'étais aux urgences, et je n'ai toujours pas de test de dépistage à ma disposition", souligne le Dr Matt McCarthy, employé à l'hôpital presbytérien de New York.

Pas assez de tests produits

Les tests sont en nombre insuffisant. Les États-Unis sont en capacité de réaliser 7 580 tests par jour au maximum, pour 327 millions d'habitants. Une pénurie admise jusqu'à la Maison-Blanche. "À ce jour, nous n'avons pas assez de tests pour la demande que nous anticipons", avouait le vice-président Mike Pence. Alors pourquoi ce retard ? L'autorité publique censée fournir les tests reconnaît ne pas en avoir assez produit dans ses laboratoires financés par des fonds publics.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.