Cet article date de plus d'un an.

États-Unis : les premières vaccinations anti-Covid auront lieu sous 24 heures

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
États-Unis : les premières vaccinations anti-covid auront lieu sous 24 heures
France 3
Article rédigé par
M. De Chalvron, S. Ripaud - France 3
France Télévisions

Après la Grande-Bretagne, les États-Unis s’apprêtent à vacciner la population dès le dimanche 13 décembre. L’Agence américaine des médicaments a donné son feu vert.

Donald Trump avait exigé une décision dans la journée de l’Agence américaine des médicaments, concernant le vaccin anti-Covid, sous peine de sanctions. Cette dernière a donné satisfaction au président. En effet, le vaccin Pfizer-BioNTech contre le Covid-19 a été autorisé aux États-Unis. "J’ai de très bonnes nouvelles. Aujourd’hui, notre nation a réalisé un miracle médical. Nous avons produit un vaccin sûr et efficace en seulement neuf mois", a notamment déclaré le président américain.

Bientôt le feu vert en Europe

Donald Trump a annoncé que les premières vaccinations se feraient dans les 24 heures. Le personnel soignant et les résidents de maisons de retraite seront prioritaires. Les États-Unis rejoignent notamment le Canada, le Mexique et bien sûr le Royaume-Uni, premier pays à avoir autorisé ce vaccin. Une femme britannique de 90 ans a été la première à se le faire administrer, mardi 8 décembre. Dans le reste de l’Europe, les pays de l’Union attendent le feu vert.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.