Etats-Unis : les autorités sanitaires réduisent de moitié la durée d'isolement en cas d'infection au Covid-19

Les personnes positives outre-Atlantique ne devront plus s'isoler pendant dix jours mais seulement cinq. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une soignante pratique un test de dépistage du Covid-19 à New York, le 27 décembre 2021. (Scott Heins / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP)

Les autorités sanitaires américaines ont annoncé, lundi 27 décembre, la réduction de moitié de la durée recommandée d'isolation des personnes positives au Covid-19. Cette durée passe de dix à cinq jours pour les personnes asymptomatiques, tandis que la durée a également été réduite pour les cas contacts.

Les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), principale agence sanitaire des Etats-Unis, ont précisé dans un communiqué que "cette modification est justifiée par la science", selon laquelle la majorité des infections ont lieu dans les un à deux jours avant et deux à trois jours après l'apparition des symptômes.

Cette réduction de la durée d'isolement pour les malades et leurs contacts pourrait bientôt être appliquée en France. De nouvelles règles seront fixées par le gouvernement "d'ici la fin de semaine une fois achevées les consultations" des instances scientifiques, a annoncé le Premier ministre, Jean Castex, lundi soir.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.