Cet article date de plus d'un an.

Écoles fermées : "une situation totalement inédite dans l'Histoire de France" selon Jean-Michel Blanquer

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min.
Écoles fermées : "une situation totalement inédite dans l'Histoire de France" selon Jean-Michel Blanquer
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Dès lundi 16 mars, tous les établissements scolaires de France seront fermés jusqu'à nouvel ordre. Pourtant, le gouvernement a hésité. Jean-Michel Blanquer est l'invité du 20 Heures vendredi 13 mars.

À partir du lundi 16 mars, toutes les écoles de France seront fermées, et ce jusqu'à nouvel ordre. Une mesure que le gouvernement a longtemps hésité à prendre. "Je pensais que la stratégie consistait à avoir, territoire par territoire, une capacité à freiner le virus. Nous avons fermé des établissements dans l'Oise, en Bretagne, en Alsace, en Corse, à Montpellier, vers Grenoble. Nous l'avons fait parce que c'était là qu'il y avait les plus hauts taux de contamination", explique le ministre de l'Éducation nationale sur le plateau du 20 Heures, vendredi 13 mars.

"Le mot clé est travail"

Mais aujourd'hui, l'épidémie est bien globale. "Les scientifiques ont dit hier au président de la République qu'il y avait une accélération du taux de contamination, ce qui a conduit à passer à un nouveau stade de fermeture de tous les établissements", poursuit Jean-Michel Blanquer. Malgré la situation, les élèves ne sont pas en vacances. "Le mot clé est travail. On est dans une situation totalement inédite. Ça n'est jamais arrivé dans l'histoire de l'Éducation nationale et de France. Il est important de savoir s'adapter, en reconnaissant que c'est une situation dure", précise le ministre de l'Éducation nationale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.