REPLAY. "Pour la première fois, l'Europe emprunte pour l'Europe". Regardez l'interview du commissaire européen Thierry Breton

Le commissaire européen au marché intérieur était l'invité de franceinfo, mardi matin, alors que les 27 dirigeants de l'Union européenne viennent de s'accorder sur un plan de relance de 750 milliards d'euros.

Ce qu'il faut savoir

Le commissaire européen au marché intérieur était l'invité de franceinfo, mardi 21 juillet, entre 7h34 et 7h50, alors que les 27 dirigeants de l'Union européenne ont trouvé un accord sur un plan de relance européen. "C'est vraiment un jour historique. Qui eût pensé il y a quelques mois, avant la crise du coronavirus, voir l'Europe emprunter pour l'Europe, emprunter pour les Européens ?", s'est félicité Thierry Breton.

Fumée blanche à Bruxelles. Il aura fallu quatre jours et quatre nuits et de multiples prises de bec, mais les 27 dirigeants européens ont trouvé mardi matin un accord sur un plan de relance de 750 milliards d'euros destiné à soutenir leurs économies frappées par la crise du coronavirus, basé pour la première fois sur une dette commune.

"Un jour historique". Emmanuel Macron s'est félicité de l'accord trouvé par les 27. "Le plan de relance fondé sur cette solidarité européenne, c'est un changement historique de notre Europe et de notre zone euro. C'est la première fois que mettons en place cette capacité budgétaire commune, à ce niveau-là", a estimé le président Français, lors d'une conférence de presse en visioconférence aux côtés de la chancelière allemande, Angela Merkel.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #BRETON

08h11 : L'interview de Thierry Breton sur franceinfo est terminée. Mais vous pouvez la revoir dans son intégralité dans notre replay.

08h18 : "Comment faire en sorte que cet argent bénéficie aux entreprises européennes ? On a été très clairs : (...) il y a un livre blanc indiquant que désormais nous allons être extrêmement vigilants sur les aides d'Etat non européennes et ne pas autoriser les entreprises qui en bénéficient à venir porter concurrence aux entreprises européennes, notamment pour les subventions [versées dans le cadre du plan de relance]."

07h52 : "Ce qui est important, c'est que l'enveloppe de 750 milliards demeure. Il y a un peu plus de prêts, il y a un peu moins de subventions. (...) Ce qui est important c'est que chaque Etat de l'Union ait accès aux mêmes ressources."

07h48 : Thierry Breton dit ne pas aimer l'opposition entre les pays "frugaux", qui ont un temps bloqué les négociations sur le plan de relance, et les pays du sud de l'UE. "Chacun contribue", assure le commissaire européen au marché intérieur.

08h06 : Thierry Breton souligne que "pas un seul Etat dans le monde" n'était prêt à affronter la crise économique engendrée par la pandémie de Covid-19. "Tous doivent emprunter", martèle-t-il.

07h43 : "C'est l'Europe qui emprunte et qui va redistribuer cet argent pour ceux qui vont en avoir besoin. Mais ce n'est pas uniquement de l'argent qui va tomber du ciel. C'est également pour accompagner des plans de relance et de modernisation : plus de numérique, plus d'économie verte. Tout cela, on peut maintenant le coordonner puisque chaque Etat membre va nous présenter son propre plan de relance."

07h41 : Thierry Breton rappelle que le budget européen est déjà largement financé par ces droits de douanes. "On l'étend au numérique, on l'étend au carbone, on l'étend au plastique", détaille-t-il.

07h39 : "Ce plan va être remboursé à très long terme. (...) Ce ne sont pas les Européens qui vont payer, c'est aux frontières qu'on va mettre des taxes permettant d'accéder au marché intérieur."

07h39 : "C'est vraiment un jour historique. Qui eût pensé il y a quelques mois, avant la crise du coronavirus, voir l'Europe emprunter pour l'Europe, emprunter pour les Européens ? (...) Pour la première fois, l'Europe emprunte massivement pour que la solidarité joue entre chaque Etat."

07h34 : Suivez l'interview du commissaire européen au marché intérieur, Thierry Breton, en direct sur franceinfo.

07h28 : Le commissaire européen au marché intérieur, Thierry Breton, sera l'invité de franceinfo à 7h34. Vous pourrez suivre son interview dans notre direct.