Covid-19 : 240 personnels de santé issus de toute la métropole partiront mardi soir aux Antilles

Le ministre de la Santé s'est adressé, dans une vidéo diffusée sur son compte Twitter, aux "soignants de métropole".

Un membre de l\'équipe médicale de l\'hôpital de Pointe-a-Pitre (Guadeloupe), le 6 août 2021.
Un membre de l'équipe médicale de l'hôpital de Pointe-a-Pitre (Guadeloupe), le 6 août 2021. (CEDRICK ISHAM CALVADOS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Face à la recrudescence de l'épidémie de Covid-19 aux Antilles, 240 personnels "médicaux et non médicaux" partiront de métropole ce mardi soir en renfort, annonce le directeur général de l'ARS Hauts-de-France sur son compte Twitter.Benoit Vallet a également détaillé le nombre de personnels qui partiront, département par département. Ceux qui enverront le plus de soignants sont, selon ce tableau, l'Ile-de-France, avec 64 volontaires, les Hauts-de-France, avec 30 volontaires, puis le Grand Est, avec 28 volontaires. Parmi eux, il y aura des médecins urgentistes, des médecins réanimateurs ou encore des infirmiers réanimateurs. Ce direct est désormais terminé. 

Aux Etats-Unis, les enfants devront porter des masques à l'école. Tous les enfants devraient porter le masque à la rentrée dans les écoles américaines, sous peine de voir de nouveaux foyers de Covid-19 resurgir et de devoir revenir à l'enseignement à distance, recommande, dimanche 8 août, le patron des instituts américains de santé, Francis Collins. Suivez notre direct. 

Olivier Véran a lancé un appelle aux soignants. Dans une vidéo diffusée sur Twitter, dimanche 8 août, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a appelé les soignants à se mobiliser pour venir en aide aux hôpitaux d'outre-mer, très touchés par la progression de l'épidémie de Covid-19. Suivez notre direct.

La vaccination s'accélère en Tunisie. Le pays, qui est confrontée depuis plusieurs mois à une grave crise sanitaire, mène, dimanche 8 août, une intense campagne de vaccination contre le Covid-19 lors d'une journée "portes ouvertes", après avoir obtenu plus de six millions de doses en provenance de pays arabes et occidentaux.

Plus de 300 centres au total ont accueilli les citoyens de plus de 40 ans pour cette journée décidée par le président Kais Saïed, et l'affluence était forte en milieu de journée, selon des correspondants de l'AFP. Suivez notre direct.

Seuls les centres commerciaux de plus de 20 000 mètres carrés pourront être concernés par le pass sanitaire. Un décret publié, dimanche 8 août au Journal Officiel, précise que le pass sanitaire pourra être exigé seulement dans les  centres commerciaux dont la surface est d'au moins 20 000 mètres carrés. Comme prévu, la mesure ne concernera que certains établissements, sur décision du préfet. Elle devra être justifiée par "leurs caractéristiques et la gravité des risques de contamination", et ne pourra pas s'appliquer si elle prive les habitants des alentours de l'accès "aux biens et services de première nécessité" ou à des moyens de transports.

Les tests de 72 heures acceptés pour le pass sanitaire. Jusqu'ici, seuls les résultats négatifs de tests datant de 48 heures ou moins étaient acceptés pour justifier du pass sanitaire. Le décret allonge ce délai à 72 heures à partir de lundi.

 Les autotests donneront aussi accès au pass. Ils s'ajoutent aux tests PCR et antigéniques dans la liste des méthodes de dépistage dont les résultats pourront être présentés comme justificatif du pass sanitaire. Pour cela, ils devront avoir été effectués sous la supervision d'un "professionnel de santé", précise le décret. La mesure doit faciliter l'obtention du pass pour les soignants pas encore vaccinés, a expliqué Olivier Véran au Parisien.

 La mobilisation contre les restrictions en hausse samedi. Selon le décompte du ministère de l'Intérieur, plus de 237 000 personnes ont manifesté dans toute la France, contre 204 000 une semaine plus tôt.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h17 : Il est l'heure de faire un nouveau point sur l'actualité de ce dimanche avant de fermer la boutique :

  • C'est fini pour les JO de Tokyo, place dans trois ans aux Jeux à Paris. Anne Hidalgo a officiellement récupéré le flambeau et a donné rendez-vous en 2024 dans la capitale.
  • Olivier Véran a lancé un appel "à la solidarité nationale" aux soignants de l'Hexagone pour venir en aide aux hôpitaux de Guadeloupe et de Martinique. 240 personnels de santé issus de l'Hexagone y ont déjà répondu favorablement.
  • Il va s'appliquer dans les transports publics dès demain. On vous explique ici comment il va être mis en place dans "les déplacements de longue distance".
  • Lionel Messi est plus proche que jamais du Paris-Saint-Germain. La star argentine a donné une conférence de presse cet après-midi dans laquelle il a fait ses adieux au FC Barcelone, en ouvrant la voie à une arrivée dans le club de la capitale.
  • En Ligue 1, l'OM a parfaitement réussi son entrée en matière en battant Montpellier sur sa pelouse au terme d'un matche fou (3-2). A noter l'interruption de la rencontre pendant plusieurs minutes après des jets de projectiles sur le terrain. Le milieu de terrain de l'OM, Valentin Rongier, a été blessé à la lèvre.

21h31 : Après l'appel d'Olivier Véran, 240 personnels de santé issus de toute la métropole partiront mardi soir aux Antilles. L'Ile-de-France enverra 64 volontaires, les Hauts-de-France 30 volontaires et le Grand Est 28 volontaires. Viennent ensuite des soignants d'autres régions.

20h45 : Le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, va se rendre en Guadeloupe et en Martinique "dès mardi pour faire un point d'étape" sur les dernières mesures restrictives prises par les préfets. Il annonce également qu'il va "accompagner les renforts venus de l'Hexagone".

20h09 : Tous les enfants devraient porter le masque à la rentrée dans les écoles américaines, sous peine de voir de nouveaux foyers épidémiques resurgir et de devoir revenir à l'enseignement à distance, recommande le patron des instituts américains de santé, Francis Collins. Le masque "n'est ni un affichage politique, ni une atteinte à vos libertés. C'est un outil médical qui sauve des vies", a lancé le responsable sanitaire sur la chaîne ABC, qui s'est inquiété d'une hausse des hospitalisations chez les plus jeunes.

20h07 : Il est l'heure de faire un nouveau point sur l'actualité de ce dimanche :

  • C'est fini pour les JO de Tokyo, place dans trois ans aux Jeux à Paris. Anne Hidalgo a officiellement récupéré le flambeau et a donné rendez-vous en 2024 dans la capitale.
  • Olivier Véran lance un appel "à la solidarité nationale" aux soignants de l'Hexagone pour venir en aide aux hôpitaux de Guadeloupe et de Martinique. Suivez notre direct.
  • Il va s'appliquer dans les transports publics dès demain. On vous explique ici comment il va être mis en place dans "les déplacements de longue distance".
  • Lionel Messi est plus proche que jamais du Paris-Saint-Germain. La star argentine a donné une conférence de presse cet après-midi dans laquelle il a fait ses adieux au FC Barcelone, en ouvrant la voie à une arrivée dans le club de la capitale.
  • En Ligue 1, le champion de France lillois, en difficulté, sur la pelouse du FC Metz a finalement décroché le match nul (3-3).

19h54 : Bonjour le variant Delta est majoritaire en Martinique et en Guadeloupe où il représente 70% des cas, selon les chiffres communiqués le 4 août par le préfet et l'ARS locale. Je vous invite par ailleurs à (re)lire ces témoignages de soignants en Martinique confrontés à une vague particulièrement rude.

19h54 : Quel est le variant majoritaire en Martinique et en Guadeloupe actuellement ?

19h12 : En Martinique, entre le lundi dernier et hier, le nombre de nouveaux cas de Covid-19 s’élève à 3 684 (soit 26 747 depuis le 4 mars 2020). 24 personnes sont décédées durant ces 6 derniers jours (soit un total de 167 morts depuis le début de la pandémie), souligne nos collègues de Martinique la 1ère.

18h41 : Selon le ministre de la Santé, ces hôpitaux ultramarins font face à une vague épidémique "très intense" et qui frappe une population encore "trop peu vaccinée".

18h43 : Olivier Véran lance un appel "à la solidarité nationale" aux soignants de l'Hexagone pour venir en aide aux hôpitaux en outre-mer "et notamment en Martinique et en Guadeloupe".

18h12 : La Tunisie, qui est confrontée depuis plusieurs mois à une grave crise sanitaire, mène aujourd'hui une intense campagne de vaccination contre le Covid-19 lors d'une journée "portes ouvertes", après avoir obtenu plus de six millions de doses en provenance de pays arabes et occidentaux. Plus de 300 centres au total devaient accueillir les citoyens de plus de 40 ans pour cette journée décidée par le président, Kais Saied.

17h20 : La Malaisie va alléger les restrictions sanitaires pour les personnes entièrement vaccinées dans une large partie du pays, annonce son Premier ministre. A partir de mardi, des millions de personnes pourront donc à nouveau circuler d'un district à un autre, faire des sports individuels en extérieur ou aller au restaurant dans huit des Etats du pays où le nombre de cas a chuté et où la vaccination progresse.

12h06 : Il est midi et des briquettes, faisons le point sur l'actu de ce dernier dimanche olympique !

Encore une médaille dans les filets des Bleus ! Cette fois, ce sont les Françaises du handball qui décrochent l'or en prenant leur revanche de Rio contre les Russes (30-25). Le compteur des Bleus grimpe à 33 breloques, en deçà de ce qui était espéré.

Snif, les Jeux olympiques, c'est déjà fini ! On vous fera suivre dans ce live la cérémonie de clôture à Tokyo ainsi que la fête organisée à Paris au pied de la Tour Eiffel. Parce que dans trois ans, c'est à notre tour !

Du changement pour les conditions du pass sanitaire. Olivier Véran annonce qu'un test PCR de moins de 72 heures est désormais suffisant pour accéder aux lieux soumis au pass.

Lionel Messi et le Barça, c'est terminé. Suivez en direct la conférence de presse du champion dans note direct dédié.

11h30 : Population jeune, facteurs socio-économiques, défiance des autorités... Les explications sont multiples, mais le constat est sans appel. A Creil, moins de 34% des habitants sont totalement vaccinés.

11h30 : Dans l'agglomération de Creil, dans l'Oise, où le taux de vaccination est l'un des plus faibles en France, les non-vaccinés, dont de nombreux jeunes, tardent à recevoir leur injection. Face à la quatrième vague de Covid-19, les autorités espèrent inverser la tendance. Reportage.



(PAOLO PHILIPPE / FRANCEINFO)

11h28 : La ministre du Travail, Elisabeth Borne, détaille dans le JDD les conditions de rupture du contrat des salariés qui refusent de se plier au pass sanitaire :

"Dans les secteurs concernés, si le salarié, qu'il soit en CDI, en CDD ou en intérim, ne se conforme pas à l'obligation de produire un passe sanitaire à compter du 30 août, un entretien est prévu avec son employeur pour trouver une solution. Il pourra notamment poser des jours de congé et de RTT ou se mettre en télétravail à 100% si son poste le permet. Avec son employeur, ils peuvent aussi convenir d'une affectation temporaire sur un poste qui n'est pas soumis au passe sanitaire. Ce n'est que si aucune de ces solutions n'est possible qu'il pourra y avoir une suspension du contrat de travail."

10h39 : Un décret paru ce matin fixe la liste des contre-indications à la vaccination, qui permettent d'être exemptées de pass sanitaire. Comme annoncé, les femmes enceintes dans le premier trimestre de leur grossesse ne sont pas concernées, et devront se plier aux différentes mesures. On vous explique tout ici.




(ARNAUD LE VU / HANS LUCAS / AFP)

10h30 : Force ouvrière réagit aux propos tenus par le ministre de la Santé, Olivier Véran, s'apparentant selon la confédération à une "mise en cause du droit de grève" des soignants, en raison de l'obligation vaccinale qui va s'appliquer. "Vient un temps où ces personnes n'auront plus le loisir de faire grève puisque par définition cette obligation vaccinale s'appliquera", avait dit le ministre devant la presse à Aix-en-Provence. Pour FO, ces propos peuvent "laisser entendre une mise en cause du droit de grève, un droit constitutionnel attaché à la liberté syndicale et à la démocratie", déplore le syndicat dans un communiqué.

09h46 : Bon, c'est pas de tout ça, mais il est temps de faire le point sur l'actu (à la bourre, mais je vous avais prévenus).

Encore une médaille dans les filets des Bleus ! Cette fois, ce sont les Françaises du handball qui décrochent l'or en prenant leur revanche de Rio contre les Russes (30-25). Le compteur des Bleus grimpe à 33 breloques.

Snif, les Jeux olympiques, c'est déjà fini ! On vous fera suivre dans ce live la cérémonie de clôture à Tokyo ainsi que la fête organisée à Paris au pied de la Tour Eiffel. Parce que dans trois ans, c'est à notre tour !

Du changement pour les conditions du pass sanitaire. Olivier Véran annonce qu'un test PCR de moins de 72 heures est désormais suffisant pour accéder aux lieux soumis au pass.

Environ 237 000 personnes ont manifesté hier contre le pass sanitaire dans toute la France, selon le décompte du ministère de l'Intérieur. Au total, 198 rassemblements ont été organisés et ont donné lieu à 35 interpellations et sept blessés légers parmi les forces de l'ordre

09h23 : Le pass sanitaire entre en vigueur demain, et nous avons mis à jour l'infographie des lieux où il est exigé. A retrouver ici.




(PIERRE-ALBERT JOSSERAND / FRANCEINFO)

09h11 : @schtroumpf Olivier Véran est précisément revenu dans l'interview au Parisien, sur les raisons de cette modification. Il a expliqué que la durée de validité des tests négatif avait évolué "après consultation des autorités scientifiques".

09h10 : Bonjour et bon dimanche. Est il vrai que le test négatif est maintenant valable 72h pour le pass sanitaire? Merci et belle journée

09h10 : @Paty On ne peut plus sérieux, c'est Olivier Véran qui annonce ça dans Le Parisien ce matin. Le décret a été publié ce matin. Tous les détails sont dans notre article.

09h09 : Bjr FI, c'est sérieux cette histoire de test de 72h pour le pass sanitaire ? Si c'est le cas, autant demander une déclaration sur l'honneur... Bonne journée