Covid-19 : même vaccinés, les Britanniques venant de France seront en quarantaine en Angleterre

L'annonce a été faite vendredi par le gouvernement britannique, faisant ainsi de la France une exception parmi les pays placés sur sa liste "orange".

L\'aéroport londonien d\'Heathrow, le 3 juin 2021. 
L'aéroport londonien d'Heathrow, le 3 juin 2021.  (DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Une Les résidents du Royaume-Uni venant de France, même entièrement vaccinés contre le Covid-19, devront continuer à observer une quarantaine à leur arrivée en Angleterre, a annoncé vendredi 16 juillet le gouvernement britannique, faisant de la France une exception parmi les pays placés sur sa liste "orange".

Le gouvernement avait auparavant annoncé que les personnes entièrement vaccinées résidant au Royaume-Uni et venant de pays classés "orange", parmi lesquels de nombreuses destinations touristiques en Europe comme la France, l'Italie ou l'Espagne, n'auraient plus besoin d'observer de quarantaine à partir de lundi. Ce direct est désormais terminé.

Nouvelle journée record pour la vaccination en France. Au total, 879 597 injections contre le Covid-19 ont été faites au cours des 24 dernières heures, vendredi 16 juillet, a annoncé Olivier Véran sur son compte Twitter. Dans le détail, 381 304 personnes ont reçu une première dose. Quelque 37,1 millions de personnes ont désormais reçu au moins une dose (soit 55,1% de la population) et environ 29,7 millions de personnes en France sont totalement vaccinées (soit 44,2% de la population). 

L'agence européenne chargée des maladies prévoit un fort rebond du nombre de cas. Elle prévoit près de cinq fois plus de nouveaux cas d'ici au 1er août comparé au niveau de la semaine passée, selon ses dernières projections publiées vendredi. Dans sa zone incluant l'Union européenne ainsi que la Norvège et l'Islande, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) table sur une incidence de plus de 420 nouveaux cas pour 100 000 habitants. 

Le masque est de retour dans les Pyrénées-Orientales. Face à une très forte hausse des cas de Covid-19, et un taux d'incidence supérieur à 200 cas pour 100 000 habitants, la préfecture des Pyrénées-Orientales a décidé vendredi 16 juillet de rendre le masque de nouveau obligatoire dans le département, sauf à la plage et dans les grands espaces naturels, à partir du samedi 17 juillet et jusqu'au lundi 2 août. C'est le premier département de la France metropolitaine à prendre cette décision.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h40 : Accusé par le président américain Joe Biden de "tuer des gens" en laissant circuler la désinformation sur le Covid-19, Facebook a balayé ces critiques, se targuant de "sauver des vies" en énumérant une série de mesures qui permettent selon lui à ses utilisateurs d'avoir un meilleur accès au vaccin.

23h30 : Les touristes des campings, résidences de tourisme, clubs et villages de vacances devront finalement présenter leur pass sanitaire au début de leur séjour, quelle que soit sa durée, et pourront profiter du restaurant et de la piscine sans avoir à le présenter de nouveau, a appris Le Monde auprès du cabinet d’Alain Griset, ministre délégué pour les petites et moyennes entreprises.

23h21 : Concernant votre seconde question, une étude de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), publiée hier, montre que seulement 6% des personnes contaminées par le virus entre le 28 juin et le 4 juillet étaient totalement vaccinées. A l'inverse, 80% des malades n'avaient reçu aucune dose de vaccin, et 14% une seule dose.

23h19 : Bonsoir @Ludovic, seul un peu plus de 44% de la population française est entièrement vaccinée, ce qui ne suffit pas à stopper la propagation du virus. Par ailleurs, vous avez noté que les mesures de restriction ont été allégées au début de l'été. La remontée des cas n'est donc pas si surprenante que cela.

23h19 : Bonsoir. Compte tenu du nombre de personnes vaccinées, n’est-ce pas surprenant cette remontée des chiffres ? Par ailleurs, sait on le pourcentage de nouvelles contaminations parmi les vaccines ? Merci pour votre travail

23h02 : Voici les contenus qu'il ne fallait pas manquer sur franceinfo aujourd'hui :

Inondations en Europe : comment le réchauffement climatique est passé de "menace pour les générations futures" à danger imminent

L'extension du pass sanitaire est-elle conforme au droit ?

Gare aux annonces douteuses qui vendent des pass sanitaires sur les réseaux sociaux

22h58 : Le président américain Joe Biden a accusé les grands opérateurs de réseaux sociaux de "tuer des gens" en laissant circuler les fausses informations sur les vaccins. "Les personnes non vacccinées représentent quasiment l'intégralité des hospitalisations et des décès", selon Jeff Zients, le coordinateur de la réponse à la pandémie à la Maison Blanche.

22h51 : Si le nombre brut de cas confirmés de Covid-19 peut augmenter en même temps que la quantité de dépistages effectuée, le taux de positivité n'est normalement pas sujet à variation lorsque les capacités de tests augmentent ou diminuent. Une hausse du taux signifie donc que le virus circule davantage au sein de la population testée.

22h51 : Bonsoir Yayita00, c'est une excellente question. Vous pouvez voir sur ce graphique, présent dans notre tableau de bord de l'épidémie, que si le nombre de tests effectués augmente bien... le taux de positivité de ces tests (soit le pourcentage de tests positifs par rapport à l'ensemble des tests réalisés) augmente aussi.

22h49 : Bonsoir, une petite question par rapport à la hausse des cas... Puisqu’il faut faire un test pour voyager, on peut supposer que davantage de gens se font tester en période de vacances d’où une hausse qui ne correspondrait qu’à une augmentation du nombre de tests... c’est vraisemblable, non ?

22h27 : A noter que cette quarantaine peut être levée avec un test optionnel réalisé cinq jours après l'arrivée, aux frais du voyageur.

22h27 : En cause : "la présence persistante de cas en France du variant Beta, qui a été identifié pour la première fois en Afrique du Sud", justifie le gouvernement britannique. Il avait auparavant prévenu que les personnes entièrement vaccinées résidant au Royaume-Uni et venant de pays classés "orange", dont la France, n'auraient plus besoin d'observer de quarantaine à partir de lundi.

22h27 : Les résidents du Royaume-Uni venant de France, même entièrement vaccinés contre le Covid-19, devront continuer à observer une quarantaine à leur arrivée en Angleterre, annonce le gouvernement britannique, faisant de la France une exception parmi les pays placés sur sa liste "orange".

22h20 : Bonsoir @Inquiet, nous avons effectivement recensé 10 908 nouvelles contaminations en France ces dernières 24 heures. Les chiffres quotidiens sont à prendre avec des pincettes, car sujets à des rattrapages (notamment liés à la présence d'un jour férié cette semaine). En revanche, on voit bien que la moyenne glissante sur 7 jours du nombre de cas augmente, preuve que nous sommes sur une tendance à la hausse.

22h19 : Bonjour FI, j’ai bien lu, nous avons de nouveau dépassé les 10 000 cas positifs au COVID en 24h... sacrée hausse par rapport à hier non ? On double le score...😳😩

22h14 : Bonsoir @charlita la nantaise, les aides à domicile font effectivement partie des professions concernées par l'obligation vaccinale à partir du 15 septembre. La liste est consultable ici.

22h13 : J'espère que les aides à domicile sont compris dans les personnes à vacciner avant le 15 septembre...car elles sont en contact avec les personnes âgées...

22h12 : L'OMS demande un contrôle des laboratoires en Chine où les premiers cas de Covid-19 ont été identifiés, en décembre 2019. "Nous attendons de la Chine qu'elle soutienne cette nouvelle phase du processus scientifique en partageant toutes les données pertinentes dans un esprit de transparence", a souligné son directeur, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

23h09 : Il est 22 heures, voici le point sur l'actualité :

Jamais telle situation ne s'était présentée pour un garde des Sceaux en exercice. Eric Dupond-Moretti a été mis en examen pour "prise illégale d'intérêts" par les magistrats de la Cour de la justice de la République chargés d'enquêter sur de possibles conflits d'intérêts avec ses anciennes activités de pénaliste.

•Le bilan des intempéries dévastatrices en Europe atteint désormais au moins 123 morts, la plupart en Allemagne, où de nombreuses personnes restent disparues. Il s'agit de la pire catastrophe naturelle dans ce pays depuis la guerre.

• Il n'y a "pas lieu pour le moment" de proposer une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 à l'ensemble de la population, "en dehors des plus vulnérables et des plus âgés", faute de "données disponibles", estime la Haute autorité de la santé.


#PARIS Une voiture a percuté une terrasse d'un restaurant de la rue de la Pierre Levée dans le 11e arrondissement de Paris en début de soirée, sans faire de blessé, a appris franceinfo de la part de commerçants de la rue et d'une source proche de l'enquête. Le véhicule a été retrouvé garé boulevard Richard-Lenoir, à proximité. Le conducteur est recherché. On ne sait pas pour l'instant si son geste était intentionnel ou non.

21h31 : "L'opposition au pass sanitaire est plutôt saine en démocratie"

L'élu dénonce sur franceinfo un "projet de flicage généralisé" d'Emmanuel Macron, après l'instauration de nouvelles mesures contre l'épidémie, et rappelle que La France Insoumise est "pour la vaccination mais contre le pass sanitaire".

20h58 : La vaccination du personnel travaillant auprès des personnes vulnérables est "insuffisante", estime sur franceinfo Dominique Le Guludec, la présidente de la Haute Autorité de santé. L'institution a rendu deux avis, l'un estimant que la vaccination obligatoire des membres du personnel travaillant auprès de personnes vulnérables est "justifiée", le second qu’il n’y a "pas lieu" pour le moment de proposer une troisième dose de vaccin.

20h29 : Richard Ferrand n'était pas présent, contrairement à deux de ses collaboratrices. "Une plainte a été déposée", fait savoir le député LREM du Finistère. "Il est inadmissible que des manœuvres violentes d'intimidation soient menées à l'égard d'un parlementaire quel qu'il soit, ajoute-t-il.

20h29 : Une quinzaine de manifestants antivaccins ont envahi la permanence du président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand (LREM), à Châteaulin (Finistère). Ils ont été mis en fuite par une patrouille de gendarmerie, selon cette dernière. Il n'y a pas eu de dégradation mais "des comportements ou des gestes qui peuvent s'apparenter à des menaces de mort".

20h11 : Bonsoir @Charly, le 9 août 2020, aucun mort du Covid-19 n'avait été recensé à l'hôpital en France les 24 heures précédentes. Ce qui ne veut pas dire qu'aucune personne contaminée par le virus n'est morte ce jour-là, à domicile par exemple. Par ailleurs, Santé publique France recense 22 morts de l'épidémie ces dernières 24 heures.

20h20 : Qu’en est-il du nombre de morts du Covid-19 en France ? A-t-on connu un jour sans mort depuis le début de la pandémie ? Merci pour votre travail de fond

19h55 : Enfin, 899 patients sont actuellement en réanimation ou en soins intensifs (ils étaient 914 hier).

20h22 : Par ailleurs, les nouvelles hospitalisations continuent leur tendance à la hausse : 220 ont été enregistrées en 24 heures, soit 169 nouvelles hospitalisations par jour en moyenne sur les sept derniers jours, et légèrement plus qu'hier (213).

19h38 : Les nouvelles du côté du nombre de contaminations ne sont pas réjouissantes : 10 908 nouveaux cas ont été remontés sur les dernières 24 heures, soit 5 795 cas par jour en moyenne sur les 7 derniers jours.

19h28 : Au total, 37,1 millions de personnes ont reçu au moins une injection, soit 55,1% de la population française. Et 29,7 millions d'entre elles sont entièrement vaccinées, soit 44,2 % de la population.

19h28 : "Vous n’avez jamais été aussi nombreux à vous faire vacciner en une journée", s'est réjoui sur Twitter le ministre de la Santé, Olivier Véran.

19h27 : Un nouveau record. Près de 879 600 doses de vaccins contre le Covid-19 ont été injectées ces dernières 24 heures, selon Santé publique France.

19h17 : Quatre plages de l'île d'Oléron sont fermées à la baignade jusqu'à mardi après la détection de cas positifs au Covid-19 parmi des sauveteurs. Il s'agit des zones de baignade surveillées de Plaisance, Boyardville, Chaucre et Bonnes, situées sur la commune de Saint-Georges-d'Oléron, haut lieu de tourisme balnéaire.

18h40 : Plus de six Français sur dix sont favorables aux nouvelles mesures sanitaires pour lutter contre l'épidémie, selon notre sondage. Les retraités y sont les plus favorables, alors que les 18-34 ans sont les plus réfractaires. N'hésitez pas à consulter notre article pour plus de détails.Une femme en possession d'un certificat de vaccination après avoir reçu une première dose, à Montaigu-Vendée (Vendée), le 18 mai 2021. (MATHIEU THOMASSET / HANS LUCAS) (MATHIEU THOMASSET / HANS LUCAS)

18h11 : Gare aux annonces douteuses qui vendent des pass sanitaires sur les réseaux sociaux ! Certains profils proposent des certificats de complaisance contre rémunération. Contacté par franceinfo, le ministère de la Santé affirme suivre "de très près le sujet". L'une des annonces disponibles sur le réseau social Snapchat. (FABIEN MAGNENOU / FRANCEINFO)(FABIEN MAGNENOU / FRANCEINFO)

18h13 : Dix-huit heures ! Voici le moment de faire le point sur l'actualité :

Jamais telle situation ne s'était présentée pour un garde des Sceaux en exercice. Eric Dupond-Moretti a été mis en examen pour "prise illégale d'intérêts" par les magistrats de la Cour de la justice de la République chargés d'enquêter sur de possibles conflits d'intérêts avec ses anciennes activités de pénaliste.

• Le bilan des intempéries dévastatrices en Europe atteint désormais au moins 123 morts, la plupart en Allemagne, où de nombreuses personnes restent disparues. Il s'agit de la pire catastrophe naturelle dans ce pays depuis la guerre.

• Il n'y a "pas lieu pour le moment" de proposer une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 à l'ensemble de la population, "en dehors des plus vulnérables et des plus âgés", faute de "données disponibles", estime la Haute autorité de la santé.

• Le champion de Slovénie Matej Mohoric (Bahrain) a remporté en solitaire la 19e étape du Tour de France à Libourne, son deuxième succès depuis le départ de Brest. Tadej Pogacar a conservé le maillot jaune.

17h40 : Les Etats-Unis vont expédier 25 millions de doses de vaccin contre le Covid-19 en Afrique, où la pandémie connaît une nouvelle flambée. Les envois, qui vont commencer dans les prochains jours, concerneront 49 pays africains qui recevront des doses de Johnson & Johnson, de Moderna ou de Pfizer, ont précisé des responsables.

17h11 : Bonjour la réponse est non ! En attendant que soit entérinée la réduction à sept jours du délai nécessaire après la seconde dose pour être considéré comme ayant acquis une immunité suffisante, il vous faut toujours patienter 14 jours après la deuxième injection. Dans l'intervalle, vous pouvez tout de même présenter un pass sanitaire valable : il faudra dans ce cas vous soumettre à un test PCR ou antigénique, dont le résultat devra être négatif.

17h21 : Bonjour, je me fais vacciner mais mon pass sanitaire ne sera pas prêt lors de mes vacances. Est-ce que l'attestation de vaccination qui stipule que j'ai reçu mes deux doses fait preuve de validité à la place du pass sanitaire ? Merci beaucoup

16h40 : Dans un second avis, la Haute Autorité de santé juge "justifiée" l'obligation vaccinale annoncée pour les professionnels au contact de personnes vulnérables. La HAS "recommande en outre de mener une réflexion quant à la question de l’obligation vaccinale en population générale".

16h21 : Dans un avis publié sur son site internet, l'autorité sanitaire estime que faute de "données disponibles", proposer une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 n'est pas nécessaire, sauf pour "les plus vulnérables et les plus âgés". Emmanuel Macron avait annoncé lundi le lancement d'une "campagne de rappel" à la rentrée pour les premières populations vaccinées.

16h16 : Il n'y a "pas lieu pour le moment" de proposer une troisième dose de vaccin anti-Covid à toute la population, juge la Haute autorité de santé.

15h41 : Le ministère des Solidarités et de la Santé assure suivre le sujet "de très près" et dit avoir alerté les Agences régionales de santé ainsi que les centres de vaccination "afin de renforcer leur vigilance et d’identifier d’éventuels actes ou mouvements suspects". En cas de suspicion de fraude, une saisine systématique des autorités judiciaires sera demandée, précise-t-on encore.

15h31 : Contacté à ce sujet par franceinfo, le ministère de la Santé rappelle que cette pratique relève du "faux et l’usage de faux", passible de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende, aussi bien pour les soignants impliqués que pour le patient qui aurait l'idée d'en bénéficier. "Par ailleurs, le médecin qui signe un faux certificat de vaccination lorsque celle-ci n’a pas été réalisée s’expose à des sanctions ordinales, pouvant aller jusqu’à la radiation du tableau" ajoute-t-on dans l'entourage d'Olivier Véran.

15h39 : Un passage au centre de vaccination, un échange avec une infirmière... mais pas de piqûre. Dans une enquête publiée cet après-midi, un journaliste du Parisien raconte (article pour les abonnés) comment il a pu obtenir un pass sanitaire parfaitement en règle contre 300 euros. Une fraude implique plusieurs membres du personnel soignant dans un centre de la région parisienne.

14h20 : Après près de neuf mois de fermeture pour cause de pandémie, la tour Eiffel a rouvert au public il y a un peu plus d'une heure. Les premiers visiteurs ont pu faire leur entrée en fanfare, avec quelques notes d'un air de Charles Trenet.

13h59 : Voici le point sur l'actualité en début d'après-midi :

L'Agence européenne chargée des maladies prévoit un fort rebond du nombre de cas de Covid-19 dans les prochaines semaines, avec une multiplication du nombre de cas par 5 d'ici le 1er août.

On compte au moins 108 morts après les pluies diluviennes et les inondations qui ont frappé plusieurs pays européens, notamment en Allemagne. Au moins 93 personnes sont décédées outre-Rhin et les autorités recherchent encore de nombreuses personnes.

Onze départements de l'est et du nord de la France sont par ailleurs placés en vigilance orange en raison des risques de crues par Météo France.

Place aux sprinteurs ! La 19e étape du Tour, intégralement en plaine, a débuté et est à suivre en avec nos amis de franceinfo sport.

13h46 : Alors que l'Agence européenne chargée des maladies prévoit un fort rebond du nombre de cas de Covid-19 dans les prochaines semaines, avec près de cinq fois plus de nouveaux cas d'ici au 1er août, où en est la vaccination sur notre continent ? Pour le savoir, n'hésitez pas à consulter la carte interactive présente dans notre tableau de bord permettant de suivre l'évolution de l'épidémie.

13h30 : La justice espagnole vient de donner son feu vert au rétablissement d'un couvre-feu à partir de ce week-end et pour au moins une semaine dans plusieurs grandes villes de Catalogne, dont Barcelone. Alors que le nombre de cas d'infection au Covid-19, notamment parmi les plus jeunes, flambe dans la région, les déplacements seront interdits entre 1 heure et 6 heures du matin.