DIRECT. Coronavirus Covid-19 : un cas confirmé en Egypte, le premier sur le continent africain

Il s'agit d'un ressortissant étranger qui a été placé à l'isolement, annonce le ministère de la Santé égyptien.

Des contrôles de température corporelle à l\'aéroport international du Caire (Egypte), le 1er février 2020.
Des contrôles de température corporelle à l'aéroport international du Caire (Egypte), le 1er février 2020. (AFP)
Ce qu'il faut savoir

Les autorités égyptiennes ont confirmé un premier cas de coronavirus Covid-19 en Egypte, vendredi 14 février, en précisant qu'il s'agissait d'un ressortissant étranger qui a été hospitalisé et placé à l'isolement. Le ministère de la Santé égyptien dit avoir immédiatement informé l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et pris toutes les mesures de précaution nécessaires.

Les premiers expatriés français sont sortis de quarantaine. Les 181 premiers rapatriés de Wuhan (Chine) ont commencé à quitter le centre de vacances de Carry-le-Rouet (Bouches-du-Rhône) dès vendredi matin, après une quarantaine de quatorze jours. Parmi ces rapatriés revenus en France le 31 janvier, les autorités n'ont fait état d'aucune contamination.

Des passagers du "Diamond Princess" évacués. Alors que le navire de croisière est toujours en quarantaine au large de Yokohama (Japon) depuis le 3 février, les autorités japonaises ont autorisé certains passagers âgés à la santé fragile à débarquer, à condition que leurs tests au nouveau coronavirus s'avèrent négatifs.

La Chine revoit son bilan à la baisse. La Chine a annoncé vendredi avoir révisé à la baisse son bilan de l'épidémie, désormais de 1 380 morts, après l'adoption la veille d'une nouvelle méthode de comptabilisation qui avait fait bondir le bilan des victimes et des contaminations.

Le lourd tribut du personnel soignant. Six membres du personnel soignant sont morts en Chine du Covid-19 et un total de 1 716 ont été contaminés, selon un bilan annoncé vendredi par le gouvernement chinois, soulignant les risques encourus dans les hôpitaux. L'annonce survient une semaine après la mort d'un médecin qui avait tenté d'alerter les autorités au tout début de l'épidémie.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CORONAVIRUS

20h37 : Le tournoi de Kuala Lumpur et l'Open de Chine à Shenzhen, deux épreuves du circuit européen de golf (EPGA), ont été reportés en raison de l'épidémie de coronavirus, a annoncé la direction du circuit. Les deux épreuves pourraient être reprogrammées plus tard dans l'année.

18h58 : Il s'agit d'un ressortissant étranger, qui a été hospitalisé et placé à l'isolement, ont précisé les autorités égyptiennes. Dans un communiqué, le ministère de la Santé dit avoir immédiatement informé l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et pris toutes les mesures de précaution nécessaires.

18h58 : Un premier cas de coronavirus Covid-19 a été diagnostiqué en Egypte, annonce le ministère de la Santé égyptien. Il s'agit du premier cas d'infection officiellement recensé en Afrique.

15h18 : Voici un premier point sur l'actualité de cet après-midi :

Après le retrait de la candidature de Benjamin Griveaux à la mairie de Paris, Marlène Schiappa annonce à franceinfo qu'elle ne lui succédera pas. La secrétaire d'Etat reste tête de liste LREM dans le 14e arrondissement. Franceinfo revient sur la campagne cauchemardesque de l'ancien candidat du parti présidentiel.

L'artiste russePiotr Pavlenski affirme avoir mis en ligne les vidéos intimes à l'origine du scandale, afin de "dénoncer l'hypocrisie" de Benjamin Griveaux. Que risquent les personnes qui ont diffusé les vidéos intimes attribuées au candidat ? La réponse dans notre article.

• Quel avenir pour les César après la démission de la direction de l'Académie jeudi soir ? Quelles sont les conséquences de cette annonce et quelles sont les attentes de la profession ? Les journalistes de franceinfo Culture vous livrent un éclairage pour comprendre les enjeux de cette remise à plat pour l'Académie.

"Vu la sévérité de l’épidémie chinoise, vu le nombre de cas en Asie du Sud-Est, il est très probable que nous ayons de nouveaux cas" de coronavirus Covid-19 en France, a déclaré Agnès Buzyn, la ministre de la Santé. Suivez notre direct.


14h24 : "C'était sympa, on est restés deux semaines. Le temps pouvait parfois être long mais il y avait une très bonne ambiance et le cadre était excellent. On était au bord de la mer et il faisait beau."


Tout va bien également pour les personnes rentrées de Wuhan qui ont été mises en quarantaine àCarry-le-Rouet, près de Marseille. Toutes ont recouvré leur liberté ce matin. Sport, yoga et bonne ambiance... Elles racontent à franceinfo ces deux semaines (presque) coupées du monde.

14h25 : Depuis treize jours, quatre ports asiatiques refusaient l'accès à un navire de croisière américain, le Westerdam. Ses passagers, dont aucun n'a contracté de symptômes du coronavirus Covid-19, ont enfin pu retrouver la terre ferme. Voici des images de leur arrivée au Cambodge.

13h44 : Depuis quelques jours, les Chinois ont à leur disposition plusieurs applications qui localisent les adresses des personnes infectées par le nouveau coronavirus Covid-19 sur une carte. Pour quoi faire ? Pour mieux les éviter, explique-t-on dans cet article.

Un couple marche dans une rue de Pékin le 28 janvier 2020. (NICOLAS ASFOURI / AFP)

12h49 : Le Pr Malvy a évoqué un autre médicament susceptible de faire l'objet d'une telle évaluation : le lopinavir, utilisé contre le VIH-Sida, associé au ritonavir, qui a fait l'objet d'un essai en Chine dont on attend les résultats.


12h49 : Selon le médecin, le remdesivir a été administré par voie intraveineuse pendant dix jours et le patient l'a "parfaitement toléré". Le choix de ce médicament a été fait "collégialement au niveau national, en concertation avec l'Organisation mondiale de la santé" et va faire l'objet d'un essai thérapeutique comparatif en Chine avec la coordination de l'OMS "dans les jours à venir", a poursuivi Denis Malvy.

12h49 : Le patient de 48 ans infecté par le nouveau coronavirus qui est sorti hier du CHU de Bordeaux a été traité avec du remdesivir. Ce médicament, de l'Américain Gilead, "agit directement sur le virus pour empêcher sa multiplication", a indiqué devant la presse le Pr Denis Malvy, responsable de l'unité maladies tropicales et du voyageur du CHU Pellegrin.

11h56 : Il est midi et voici les principales informations de la matinée :

Contacté par franceinfo, Me Richard Malka, l'avocat de Benjamin Griveaux, annonce qu'il "poursuivra toutes les publications qui violeront la vie privée" de son client, après son retrait de la campagne municipale. Hier soir, des vidéos à caractère sexuel et des messages intimes attribués au candidat ont fait surface.


"Vu la sévérité de l’épidémie chinoise, vu le nombre de cas en Asie du Sud-Est, il est très probable que nous ayons de nouveaux cas [en France], je ne peux pas dire qu'il n'y en aura pas", a estimé Agnès Buzyn ce matin sur France Inter.


Trois mois après le "plan d'urgence" du gouvernement, les personnels hospitaliers sont appelés à manifester leur amour du service public, mais aussi leur colère, syndicats et collectifs estimant que les mesures annoncées à l'automne ne répondent pas à leurs revendications. Selon la CGT Santé, "une centaine d'actions de tout ordre" sont prévues partout en France aujourd'hui.

11h40 : "On arrive à se déplacer même si les moyens de locomotion, on ne les trouve pas comme ça. Nous avons un taxi qui nous amène de temps en temps passer quelques heures, deux, trois heures par jour dans cette ville qui est une ville fantôme. Tout le monde se regarde avec suspicion puisqu'il y a ce mal invisible qui rôde. Les gens s'écartent tout d'un coup même si les gens portent un masque."

Arnaud Miguet, correspondant à Wuhan qui a vécu 22 jours de quarantaine, livre ses impressions à franceinfo.

11h35 : Après 22 jours en quarantaine, le correspondant en Chine Arnauld Miguet raconte à franceinfo son confinement et les conditions de vie à Wuhan.


10h29 : "Vu la sévérité de l’épidémie chinoise, vu le nombre de cas en Asie du Sud-Est, il est très probable que nous ayons de nouveaux cas [en France], je ne peux pas dire qu'il n'y en aura pas", a estimé Agnès Buzyn ce matin sur France Inter.


09h57 : Lufthansa avait initialement suspendu ses vols vers la Chine continentale jusqu'à la fin février. Certains vols vers Hong Kong seront également annulés, a ajouté la compagnie aérienne.

09h55 : Lufthansa a prolongé d'un mois, jusqu'au 28 mars, l'arrêt de ses liaisons vers la Chine continentale en raison de l'épidémie de coronavirus, a annoncé la compagnie aérienne.

09h19 : Il est 9 h 20 et voici les principales informations de la matinée :

•Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de deux vidéos à caractère sexuel et de messages intimes non authentifiés.


Ils ont fui l'épicentre de l'épidémie de nouveau coronavirus, puis passé deux semaines en quarantaine à leur arrivée en France: les 181 premiers rapatriés de Wuhan, en Chine, doivent recouvrer vendredi une totale liberté, avec la certitude de ne pas être contaminés.



• Trois mois après le "plan d'urgence" du gouvernement, les personnels hospitaliers sont appelés à manifester leur amour du service public, mais aussi leur colère, syndicats et collectifs estimant que les mesures annoncées à l'automne ne répondent pas à leurs revendications. Selon la CGT Santé, "une centaine d'actions de tout ordre" sont prévues partout en France aujourd'hui.


La direction de l'Académie, accusée d'opacité et d'entre-soi, a démissionné en bloc hier soir à seulement deux semaines de la "grande fête" annuelle du cinéma, déjà minée par la polémique Polanski.

08h38 : "Aujourd’hui, [il n'y a] aucune rupture de stocks [de médicaments] au niveau national ou international liée à la crise" du coronavirus Covid-19, a déclaré Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, vendredi sur France Inter. "Nous avons demandé qu’un état des lieux soit fait pour voir s’il y a des risques", a-t-elle ajouté.

08h22 : Cette annonce survient une semaine après la mort, due au virus, d'un médecin qui avait tenté d'alerter les autorités au tout début de l'épidémie mais avait été réprimandé par la police. Son décès avait provoqué la colère sur les réseaux sociaux.

08h17 : Six membres du personnel soignant sont décédés en Chine du nouveau coronavirus et un total de 1 716 ont été contaminés, selon un bilan annoncé aujourd'hui par le gouvernement, soulignant les risques encourus dans les hôpitaux.

07h26 : Les premiers rapatriés de Chine sont sortis ce matin, à bord de navettes, du centre de vacances du sud de la France où ils étaient placés en quarantaine, ont constaté des journalistes. Ils ont tous reçu un "certificat de non contagiosité", a précisé un responsable de la Croix-Rouge, Marc Zyltman. "Ce sont des personnes comme vous et moi", a-t-il ajouté.


Le centre de vacances de Carry-le-Rouet (Bouches-du-Rhône) qui accueille les exaptriés français revenus de la région de Wuhan, en Chine, coeur de l\'épidémie de coronavirus Covid-19.



07h05 : Les premiers rapatriés de Chine sont sortis de quarantaine à Carry-le-Rouet.

06h30 : Au Cambodge, les centaines de passagers d'un navire de croisière américain, interdit dans cinq ports asiatiques par crainte du nouveau coronavirus Covid-19, ont finalement pu débarquer après plus de 10 jours d'errance en mer, ont constaté des journalistes présents sur place.

06h48 : Deux bus sont arrivés dans le centre de Carry-le-Rouet, où sont confinés depuis deux semaines les premiers rapatriés de Wuhan, en Chine, a constaté ce matin, vers 6 heures, la journaliste de franceinfo qui se trouve sur place.



(HECTOR RETAMAL / AFP)

06h16 : Avec l'un d'eux au clavier, et un autre à la guitare, tous se sont rassemblés dehors pour entonner une chanson écrite sur la base du titre Aline de Christophe, ont constaté les trois journalistes de l'AFP eux-mêmes confinés depuis leur retour de Wuhan (centre de la Chine). "On va crier, crier, "merci" pour toute votre aide", ont entonné les rapatriés.

06h11 : Les 181 premiers rapatriés de Wuhan, en Chine, doivent recouvrer aujourd'hui une totale liberté, avec la certitude de ne pas être contaminés.