Désertée depuis le début de la pandémie, la City de Londres va convertir des bureaux en logements

D'ici 2030, 1 500 nouveaux logements devraient être créés dans ce quartier d'affaires.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le quartier de la City à Londres, le 6 octobre 2020. (MANUEL COHEN / AFP)

A quoi ressemblera l'après-Covid ? Déserté en raison de l'essor du télétravail pendant la crise sanitaire, le quartier d'affaires londonien de la City a annoncé mardi 27 avril vouloir convertir des bureaux laissés vacants afin de créer 1 500 nouveaux logements d'ici 2030.

Cette mesure fait partie d'un plan d'action plus large dévoilé dans un communiqué et censé permettre au quartier de s'adapter aux mutations économiques et sociales.

Des bâtiments à faible empreinte carbone

Le plan prévoit de travailler avec des promoteurs immobiliers afin de créer de nouveaux bâtiments à faible empreinte carbone, ou d'en rénover d'autres. L'objectif, outre créer des logements, sera de proposer des espaces d'accueil pour le commerce, la culture ou les jeunes entreprises.

La City, qui compte peu d'habitants, entend également trouver les moyens de donner une vie au quartier durant les week-ends et en soirée. Elle pourrait par exemple décider d'interdire l'accès aux véhicules les samedis et dimanches pendant l'été, ou de lancer des événements culturels de nuit. Enfin, il s'agira d'encourager la population à s'y promener, y faire du vélo et y passer plus de temps.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.