Covid-19 et départs en vacances : certains Français inquiets

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Départs en vacances : certains Français inquiets
France 2
Article rédigé par
P.-L Monnier, L.Bazizin, A.Peyrout, N.Tahar, D.Brasier, M.-E Guidee-Banerjee, P.Wursthorn, C.Brunet, E.Rassat, M.Le Rue - France 2
France Télévisions

Chacun l'a compris, le variant Delta est l'invité qui s'est imposé au cœur de notre été. Il pousse le gouvernement à envisager de nouvelles mesures de restrictions. Mais avant de s'en soucier, c'est l'heure du grand départ.

Encore un peu de patience à avoir avant les grandes vacances. Embouteillage des grands soirs à la sortie de Paris. Dans quelques heures, la plage, la mer et le dépaysement, malgré un variant de plus en plus présent. Pour des voyageurs à la gare de Lyon (Paris), c'est cap au sud. La plupart des TGV affichent complet.

Seulement 18% des français veulent aller à l'étranger


Variant ou pas variant, sur l'aire d'autoroute de Bordeaux Cestas, en Gironde, pas question de changer le programme. Certains font tout de même des tests et promettent d'éviter la foule. "On respecte les choses à respecter", dit une passante. Dans les aéroports, on privilégie l'Espagne et le Portugal. Et les variants aussi ! À l'aéroport de Roissy (Val-d'Oise), les vacanciers sur le départ essayent de ne pas y penser. Cet été, selon un sondage, 82% des vacanciers prévoient de rester en France.

Parmi nos sources :

Observatoire Cetelem

Liste non exhaustive

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.