Rentrée des classes : un retour en classe très encadré pour les écoliers

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Rentrée des classes : un retour en cours très encadré pour les écoliers
FRANCE 2
Article rédigé par
J.Benzina, J.Duboz, France 3 Régions, E.Urtado - France 2
France Télévisions

La rentrée des classes a eu lieu lundi 26 avril, au matin, pour six millions d'écoliers. Des millions de tests vont être déployés sur tout le territoire, pour les enseignants comme les élèves.  

À Nantes (Loire-Atlantique), la rentrée des classes, lundi 26 avril, commence avec une leçon bien particulière pour les enseignants, sur le bon usage des autotests. Les adultes volontaires devront l'utiliser deux fois par semaine. L'éducation nationale en a commandé 63 millions, et la distribution a commencé dès la matinée de la rentrée. À Montpellier (Hérault), les tests sont arrivés. "Résultats en 15 minutes, une grande fiabilité, donc c'est un maillon supplémentaire pour notre politique de dépistage", énumère Sophie Béjean, rectrice de l'académie de Montpellier.

400 000 tests salivaires pour les écoliers

Pour les enfants des écoles élémentaires, 400 000 tests salivaires devraient être déployés dans la semaine.  La directrice de l’école Achille Peretti, à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), n’a toutefois reçu aucune consigne pour le moment. "Il me semble que, pour qu’un test soit efficace, il faut que tous les enfants soient testés, ça ne sera pas possible, donc je ne sais pas si ce sera efficace", commente Juliette Leborgne. Autre enjeu important, les mesures de distanciation à la cantine. Certaines communes se sont adaptées, comme à Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine) : 200 élèves sur les 280 que compte l'école mangent à la cantine, tandis que les 80 autres sortent déjeuner dans un gymnase.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Déconfinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.