Cet article date de plus de deux ans.

Le Pass culture est "une vraie réussite, on a quasiment un ou deux nouveaux clients tous les jours", affirme un libraire de Nevers

Le pass permet à tous les jeunes de 18 ans d'avoir une somme de 300 euros à dépenser dans la culture. 

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Une librairie en avril 2021. (Illustration).  (FABIEN COTTEREAU / MAXPPP)

Emmanuel Macron va promouvoir vendredi 21 mai à Nevers, dans la Nièvre, la réouverture des lieux culturels et donner le coup d'envoi d'un Pass culture de 300 euros pour tous les jeunes de 18 ans. "C'est une vraie réussite, a expliqué ce vendredi sur franceinfo Wilfrid Séjeau, responsable des librairies Le Cyprès et Jean de La Lune (spécialisées jeunesse et BD) à Nevers et membre du directoire du Syndicat de la librairie française. On a vu des jeunes gens qui n'étaient jamais rentrés dans la librairie, notamment parce qu'ils s'imaginaient que ce n'était pas pour eux". 

"Aujourd'hui, on a quasiment un ou deux clients Pass culture tous les jours, poursuit Wilfrid Séjeau. Sans cela, je pense qu'ils n'auraient pas poussé la porte du magasin." Une fois le Pass culture dépensé, "certains se sont fidélisés et reviennent."

Avec les 300 euros, les jeunes pourront acheter ce qu'ils veulent dans le domaine de la culture : places de concert, de musée, de théâtre, de cinéma, livres. "Je pense que le livre va rester important. Aujourd'hui, il y a une production éditoriale qui séduit les jeunes, c'est vrai dans le domaine du manga mais pas uniquement, on est surpris de voir que les ouvrages féministes fonctionnent très bien, tout comme ceux autour de l'écologie."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.