Déconfinement : les commerçants dits "non essentiels" réclament une réouverture le 10 mai

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Déconfinement : les commerçants non essentiels réclament une réouverture le 10 mai
FRANCE 2
Article rédigé par
J.Bigard, F.Mazoyer, P-L.Monnier, P.Wursthorn, F.Badaire, P.Miette - France 2
France Télévisions

Dans une tribune, les commerçants dits "non-essentiels" demandent de pouvoir rouvrir le 10 mai, afin de profiter de ce mois qui marque le début de la saison estivale et offre de nombreuses occasions de consommer. 

Plus d’une centaine d’enseignes et de fédérations de commerçants demandent la réouverture des commerces le 10 mai. Dans l’habillement, les commerçants mettent en avant leur besoin de vider les stocks. Olivier Dray a 50 000 euros de marchandises sur les bras, et plus les jours passent, plus il craint de ne plus pouvoir vendre certaines pièces, comme les pulls, les imperméables, les jeans...

Rouvrir pour profiter de la fête des mères

Les bijoutiers, par exemple, voudraient pouvoir rouvrir afin de profiter de la fête des mères, dimanche 30 mai. Pour Helga Cadin, bijoutière, cette fête est l'une des plus grosses ventes de l’année après Noël. Elle se dit prête à accepter des restrictions sanitaires strictes pour pouvoir rouvrir son magasin. Dans les régions touristiques, les commerces voudraient également pouvoir profiter du week-end de l’Ascension, du 13 au 16 mai.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.