Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : un déconfinement a minima et sous contrôle ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : un déconfinement a minima et sous contrôle ?
France 2
Article rédigé par
A.Jolly, T.Paga, D.Brignand, M.Beaudouin, V.Llado, J.Cordier - France 2
France Télévisions

Le déconfinement prévu le 15 décembre pourrait être décalé. Alors que le Premier ministre fera ses annonces jeudi 10 décembre, quelles sont d'ores et déjà les pistes envisagées par le gouvernement ? 

Au regard des 10 000 contaminations au coronavirus quotidiennes en France, le double du seuil fixé pour déconfiner, l’exécutif pourrait ne pas lever le confinement le 15 décembre, et même durcir certaines restrictions. Première hypothèse envisagée : il pourrait décider d’avancer l’horaire du couvre-feu dès 19 heures, au lieu de 21 heures comme prévu initialement. "Relever l’horaire du couvre-feu pourrait contribuer à réduire encore un peu plus les contacts interindividuels que nous avons et qui sont autant de foyers potentiels de contaminations", explique Dr. Pascal Crépey, épidémiologiste et enseignant-chercheur à l’École des hautes études en santé publique à Rennes (Ille-et-Vilaine). 

Report de l’ouverture des cinémas et théâtres ? 

La menace plane également sur le milieu de la culture. Cinémas, théâtres et musées, qui devaient ouvrir leurs portes le 15 décembre, pourraient rester fermés durant une semaine supplémentaire, voire davantage. Enfin, si les déplacements sans autorisations seront maintenus durant les vacances de Noël, il pourrait ne pas en être de même pour le réveillon du 31 décembre. Toutes ces questions seront abordées mercredi 9 décembre lors d’un nouveau Conseil de défense sanitaire. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.