Coronavirus : les gestes barrières déjà oubliés ?

Le conseil scientifique s'inquiète d'un relâchement des Français. Avec l'été et les vacances, nous avons tendance à oublier le port du masque et moins respecter les gestes barrière. Tout cela nous rend vulnérable face au virus, et à une possible reprise de l'épidémie. 

La distance, le masque, toutes ces contraintes que nous subissons depuis 3 mois, les respectons-nous encore ? "Les gens font n'importe quoi. Ils ne mettent plus de masque du tout", s'exaspère un Parisien. Dans les magasins aussi, on constate le même relâchement. "Il y a bien 3 clients sur 10 qui ne respectent pas le port du masque. On leur dit que c'est obligatoire. Certains rouspètent et s'en vont, mais la plupart entendent", affirme un commerçant interrogé. 

Des scientifiques inquiets

Pourtant, le danger d'une seconde vague est bien là. Même s'ils comprennent la lassitude de la population, les scientifiques s'inquiètent. "Le problème c'est que c'est une épidémie avec un nouveau virus pour lequel personne n'a de défenses. Nous n'avons pas d'anticorps, le virus a encore assez peu circulé et ne demande qu'une chose : se redévelopper dans la population. Ce qui va se passer dans les semaines et les mois qui viennent ne dépend que de nous", prévient Franck Chauvin, membre du conseil scientifique. 

Un homme muni d\'un masque dans le métro parisien, dont certains sièges sont condamnés par des stickers en raison de l\'épidémie de coronavirus, le 9 mai 2020.
Un homme muni d'un masque dans le métro parisien, dont certains sièges sont condamnés par des stickers en raison de l'épidémie de coronavirus, le 9 mai 2020. (KARINE PIERRE / HANS LUCAS / AFP)