Coronavirus : bientôt une quatorzaine réduite à sept jours ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : bientôt une quatorzaine réduite à sept jours ?
France 2
Article rédigé par
C. Rougerie, C. Guyon, A. Locascio, M. Cario, E. Urtado - France 2
France Télévisions

Les personnes testées positives au coronavirus pourraient n'avoir à s'isoler qu'une semaine au lieu de deux. C'est en tout cas la volonté du gouvernement.

Une quatorzaine réduite à seulement sept jours ? Cette option est fondée sur une meilleure connaissance du coronavirus qu'au début de l'épidémie. Les études menées montrent que les patients sont les plus contagieux trois jours après avoir été contaminés, et ce pendant sept jours. Cette période est celle qui est particulièrement à risque. Puis, progressivement, la contamination pourrait diminuer. Des arguments médicaux existent. Mais il y a également un constat : s'isoler quatorze jours s'avère très contraignant.

Décision confirmée vendredi 11 septembre ?

"C'est très compliqué d'être reclus plusieurs jours" ; "C'est toujours difficile d'être enfermé. On ne sort pas, on ne prend pas l'air, on voit personne... On est souvent dans des petites surfaces, comme à Paris", peut-on entendre. Les entreprises, confrontées à une baisse d'activité, plaident elles aussi pour un isolement raccourci. La décision de réduire la quarantaine devrait être confirmée vendredi 11 septembre lors d'un Conseil de défense.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.