Déconfinement : les parcs animaliers accueillent à nouveau des visiteurs

Avant même la deuxième phase du déconfinement, le 2 juin, certains zoos ont eu l'autorisation de rouvrir, comme à Villars-les-Dombes, dans l'Ain.

France 2

Les volatiles du Parc aux oiseaux, à Villars-les-Dombes, dans l'Ain, n'ont pas attendu que ne débute la deuxième phase du déconfinement, mardi 2 juin, pour retrouver leurs visiteurs. Ici, 3 000 oiseaux, originaires des quatre coins du monde vivent en captivité. Depuis quinze jours, ils croisent à nouveau le regard des curieux, même si le nombre de ces derniers a été réduit pour faire respecter les mesures barrières.

"Organiser la distanciation entre deux blocs familiaux"

Pour que cette réouverture soit rentable, la direction du parc animalier a dû ruser. "La distanciation d'un mètre dans les gradins, ce n'est pas possible parce qu'on passerait à une capacité d'environ 400 spectateurs, ce qui n'est pas du tout viable. L'idée, c'est d'organiser la distanciation entre deux blocs familiaux et pas entre toutes les personnes", explique le directeur du parc, Emmanuel Visentin. Cette ouverture en douceur ne permettra pas de combler les pertes liées au confinement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Avant même la deuxième phase du déconfinement, le 2 juin, certains zoos ont eu l\'autorisation de rouvrir, comme à Villars-les-Dombes, dans l\'Ain.
Avant même la deuxième phase du déconfinement, le 2 juin, certains zoos ont eu l'autorisation de rouvrir, comme à Villars-les-Dombes, dans l'Ain. (France 2)