Cet article date de plus d'un an.

Déconfinement : le casse-tête logistique de la réouverture des classes

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Déconfinement : le casse-tête logistique de la réouverture des classes
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

En cette période de confinement, les élus sont en première ligne pour gérer la réouverture des écoles, qui commencera le 11 mai prochain.

Dans une école de Reims (Marne), comme partout en France, tout s'est arrêté le 13 mars. Le maire de la ville rêve d'inscrire une nouvelle date sur le tableau de classe, celle du 11 mai. "Si et seulement si toutes les mesures nous garantissent une sécurité  pour nos enfants", précise Arnaud Robinet. Le 11 mai est le début annoncé du déconfinement, mais l'opération s'annonce compliquée, à commencer par l'organisation des classes. 

Les services municipaux s'activent

"On attend le plan de déconfinement de l'Etat dans 15 jours. Il nous resterait qu'une semaine avant l'objectif du 11 mai. Nous allons anticiper, nous avons trois semaines", indique le maire de Reims. Des masques sont distribués aux commerçants. À Rennes (Ille-et-Vilaine) aussi, l'anticipation est de mise pour les services municipaux. L'objectif est de fournir un masque à chaque habitant le 11 mai.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.