Déconfinement : faudra-t-il travailler plus ?

Certaines entreprises qui vont reprendre le travail pourraient être tentées de demander à leurs salariés de travailler plus pour compenser le retard lié au confinement.

FRANCE 2

Des ouvriers qui se lavent les mains au milieu du béton, une distanciation sociale organisée avec des échafaudages : voilà à quoi ressemble désormais la vie sur un chantier, à l'heure du Covid-19. "Les ouvriers accèdent aux étages par un échafaudage et un autre un peu plus loin est dédié à la descente, afin qu'aucun employé ne puisse se croiser", indique un ouvrier. Selon les professionnels, ce sont environ 30 minutes perdues chaque jour pour appliquer les mesures sanitaires. "Ça va avoir un impact sur la durée du chantier et le rallongement du chantier étend les frais généraux de l'entreprise", explique Vincent Frayssinet, de la Fédération française du bâtiment.

"Travailler partout où l'on puisse le faire"

Pour rattraper ce temps perdu, un institut libéral fait des propositions choc. Suppression de vacances, de RTT ou encore de jours fériés : selon les recommandations de l'Institut Montaigne, les Français pourraient travailler plus, sans gagner plus. "Il y a eu de la flexibilité sur le chômage partiel, tant mieux, car il fallait le faire. Il faut maintenant que le moment où l'on revienne au travail, on puisse travailler plus partout où l'on puisse le faire", détaille Laurent Bigorne, le directeur de l'institut.

Le JT
Les autres sujets du JT
Certaines entreprises qui vont reprendre le travail pourraient être tentées de demander à leurs salariés de travailler plus pour compenser le retard lié au confinement.
Certaines entreprises qui vont reprendre le travail pourraient être tentées de demander à leurs salariés de travailler plus pour compenser le retard lié au confinement. (FRANCE 2)