Crise sanitaire : la production de protections en plastique en plein essor

La crise sanitaire fait exploser la production de plastique, matériau nécessaire à la production de protections sanitaires, à tel point que certaines entreprises se reconvertissent. C’est le cas d’une imprimerie, qui produit désormais des parois de protection pour les entreprises.

FRANCE 3

Ce sont les nouveaux objets de notre quotidien : des parois de protection et un marquage au sol pour respecter la distanciation sociale. Dans un magasin près de Toulon (Var), le directeur a investi près d’un millier d’euros pour protéger les clients et les salariés. Avant la crise, cette PME fabriquait des enseignes publicitaires, mais avec l’urgence sanitaire, elle a totalement revu sa production. Chaque jour, l’entreprise produit 2 000 pièces vendues entre 50 et 150 euros. Hôpitaux, pharmacies et commerces de bouche : pour assurer les centaines de commandes quotidiennes, les salariés travaillent désormais jour et nuit.

Un carnet de commandes plein à craquer

Deux intérimaires sont venus grossir les rangs de cette PME de 20 salariés, car le marché s’invente au jour le jour. Exemple avec une housse de protection fabriquée à la demande des taxis toulonnais. À l’approche du déconfinement, le carnet de commandes est plein, mais le plastique commence à manquer. Le prix du matériau a doublé, alors pour se diversifier, l’entreprise s’est aussi lancée dans le marquage au sol. Depuis le confinement, le chiffre d’affaires a grimpé de 20%. Le patron imagine déjà d’autres produits à destination des coiffeurs et des restaurants. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une caissière équipée d\'un masque de protection et derrière une vitre en Plexiglas encaisse les achats d\'une cliente à Auch (Gers), le 17 mars 2020.
Une caissière équipée d'un masque de protection et derrière une vitre en Plexiglas encaisse les achats d'une cliente à Auch (Gers), le 17 mars 2020. (SEBASTIEN LAPEYRERE / HANS LUCAS / AFP)