Covid 19 : les services de réanimation rattrapés par la 5ème vague

Publié Mis à jour
Covid 19 : les services de réanimation rattrapés par la 5ème vague
France 3
Article rédigé par
A. Chopin, B. Aparis, M.-C. Roupie, J. Arrignon, J. Cohen-Olivieri - France 3
France Télévisions

Les cas de contaminations au Covid-19 se multiplient, mercredi 15 décembre. 4 000 patients en réanimation sont attendus au moment des fêtes, et la tension sur l’hôpital s’intensifie.

Des patients intubés, ventilés, des personnels en réanimation épuisés : cette cinquième vague ressemble en tout point aux autres. Pour Juliette Simon, infirmière en réanimation, rien n’a changé : "Depuis le début, on n’a pas quitté la situation du Covid au sein du service. On en a toujours eu. C’est un peu compliqué, on est tous fatigués et en sous-effectif". Ce service de réanimation n’est pas encore saturé, quatre lits sur douze sont occupés.

4 000 patients en réanimation pendant les fêtes

"On retrouve toujours le facteur âge, mais le facteur majeur qui ressort est le fait de ne pas être vacciné", résume le professeur Michel Slama, chef de service adjoint au CHU Amiens-Picardie. Le nombre de patients en réanimation augmente progressivement en France, au nombre de 2 843 mercredi 15 décembre. Mais surtout plus rapidement que prévu. Selon Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, le seuil des 3 000 patients en réanimation devrait être dépassé dans les prochains jours, et celui des 4 000 devrait être atteint durant les fêtes. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.