Covid-19 en Guadeloupe : la morgue de Pointe-à-Pitre saturée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 en Guadeloupe : la morgue de Pointe-à-Pitre saturée
France 3
Article rédigé par
R.Moquillon, Guadeloupe la 1ère, V.Le jeune - France 3
France Télévisions

En Guadeloupe, la situation sanitaire liée au Covid-19 est alarmante, au jeudi 19 août. Avec 60 morts en une semaine, la morgue du CHU est saturée avec des corps qui s’entassent chaque jour.

Au CHU de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), la mort à grande échelle fait désormais partie du quotidien des soignants. Les corps s’entassent dans les couloirs de la morgue et le service déborde. Le personnel soignant essaie donc de trouver des solutions en créant des espaces pour accueillir les corps. Les pompiers de Paris venus en renfort sur l’île ont, par exemple, installé deux conteneurs sur le parking de l’hôpital, ainsi que deux morgues éphémères avec 12 places chacune.

Réorganiser les funérailles en tenant compte de la situation épidémique

Les entreprises de pompes funèbres débordées font le même constat. Les listes d’attente ne cessent de s’allonger et il faut donc réorganiser les funérailles tout en tenant compte de la situation de l’épidémie sur l’île. Avec l’augmentation brutale des décès, le personnel des entreprises pourrait venir à manquer de fournitures dans les jours à venir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.