Covid-19 : une majorité de patients non-vaccinés dans les services de réanimation

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
C.Arnold, M.Lavielle, B.Tanguy - France 2
France Télévisions

Le nombre d'admissions en réanimation augmente un partout en France. À l'hôpital de Colmar (Haut-Rhin), la grande majorité des malades sont des personnes non-vaccinées.

Retourner le patient pour favoriser son oxygénation, un geste précis et maîtrisé que les aides-soignants de l'hôpital de Colmar (Haut-Rhin) répètent inlassablement depuis le début de la pandémie. Pour la cheffe du pôle anesthésie-réanimation des hôpitaux civils de la ville, le plus inquiétant reste la présence de personnes de plus en plus jeunes dans son service : "Nous avons un patient de 37 ans sans comorbidité mais qui n'était pas vacciné."

Les soignants s'inquiètent face à la cinquième vague 

Des situations que les soignants de cette unité de réanimation ont du mal à comprendre et même à accepter. "Nous sommes en colère. Ce sont des patients qui prennent la place d'autres patients. J'espère que l'on pourra maîtriser mais franchement on ne sait pas à quoi s'attendre", témoigne Morgane Braesch, infirmière en réanimation. Dans les couloirs, la peur de se faire submerger se fait ressentir.  

Parmi Nos sources

Elisabeth Gaertner - Cheffe du pôle anesthésie et réanimation médico-chirurgicales des Hôpitaux Civils de Colmar

Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.