Covid-19 : les habitants de New Delhi ont-ils développé une immunité collective ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : une étude montre que les habitants de New Delhi ont développé une immunité collective
France 2
Article rédigé par
A.Forget, R.Pateyria, N.Kumari, S.Yadav, M.Laouamen - France 2
France Télévisions

Le nombre de contaminations au Covid-19 en Inde a drastiquement baissé depuis plusieurs mois. Selon une enquête sérologique, 50% des habitants de la capitale ont été exposé au virus. 

À New Dehli, en Inde, les habitants semblent avoir développé une immunité collective au Covid-19. Dans les rues de la ville, le tumulte de la foule a fait son retour : les contaminations ont diminué de 80% en cinq mois. Dans cet hôpital de la capitale, les lits Covid se vident de jour en jour. Au plus fort de l’épidémie, 550 malades ont été accueillis en même temps, et ils ne sont plus que 16. Une salle de soins intensifs est désormais vide.

La majorité des habitants déjà exposés au virus

Ce constat est surprenant alors que le pays, surpeuplé, a du mal à appliquer les gestes barrières. Une chercheuse a mené une vaste enquête sérologique dans la capitale pour tenter de comprendre ce phénomène. "Ce qu’on a observé, c’est que 56% des personnes présentaient des anticorps dans leur sang, ça veut dire que plus de 50% de la population a déjà été exposée au virus, dans une certaine mesure nous sommes immunisés au virus", explique le docteur Pragya Sharma. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.